search-form-close
Pour Makri, « Bouchareb est un président illégitime » mais le MSP va travailler avec lui

Pour Makri, « Bouchareb est un président illégitime » mais le MSP va travailler avec lui

Le président du MSP, Abderrazak Makri, estime que le nouveau président de l’APN, élu hier, mercredi 24 octobre, en remplacement de Saïd Bouhadja, est « illégitime ».

« Je n’ai pas de problème personnel avec M. Bouchareb, mais c’est un président d’APN illégitime », écrit sur sa page Facebook Abderrazak Makri, qui ne refuse toutefois pas de travailler avec le nouveau président.

« Nous allons travailler avec lui, car nous devons faire avec le fait accompli, comme l’ont fait plusieurs partis avec plusieurs institutions de l’État et avec les deux chambres du Parlement à la légitimité entachée depuis le début de la fraude électorale en 1995 », ajoute le chef du MSP.

« Nous parlions d’institutions à la légitimité entachée car elles comportaient certains députés réellement élus par le peuple, mais aujourd’hui, nous disons que le président de l’APN est illégitime car il a été élu dans le cadre d’une procédure illégale et anticonstitutionnelle », explique-t-il.

« Notre combat continuera et, avec ces grandes dérives du pouvoir, nous avançons vers le changement et nous ne reculerons pas. Le changement que nous voulons va dans l’intérêt de la patrie.  Les événements se succéderont dans les jours à venir. Restons calmes et sereins », conclut Abderrazak Makri.

Les députés du MSP ont, à l’instar des autres élus de l’opposition, boycotté l’élection en plénière de Mouad Bouchareb à la tête de l’APN en remplacement de Saïd Bouhadja, pour dénoncer ce qu’ils qualifient de coup de force.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close