search-form-close
Réduction des inégalités et dépenses sociales : l’Algérie mal classée

Réduction des inégalités et dépenses sociales : l’Algérie mal classée

L’Algérie a été placée 80ème (sur 157 pays) du classement 2018 établi par l’indice de l’engagement à réduire les inégalités (Commitment to Reducing Inequalities Index, CRII), publié, mardi 9 octobre, par l’ONG internationale Oxfam.

Oxfam classe les pays en fonction de leur engagement à réduire les inégalités, en prenant en compte plusieurs critères tels que les dépenses sociales (santé, éducation et protection sociale), la progressivité de la fiscalité, ainsi que le droit du travail et la hausse du plancher des salaires, notamment pour les femmes.

Dans le détail, l’Algérie se classe 94ème dans la catégorie des dépenses sociales, 69ème dans la catégorie de la progressivité de sa fiscalité, et 86ème dans la catégorie du droit du travail et des salaires.

La 80ème place mondiale de l’Algérie positionne le pays devant son voisin de l’ouest le Maroc, classé 98ème, mais loin derrière la Tunisie qui occupe la 40ème place mondiale. La Tunisie se distingue notamment dans la catégorie de la progressivité de sa fiscalité puisqu’elle occupe la 17ème place mondiale. La Tunisie fait d’ailleurs presque aussi bien que la Suisse, classée 33ème.

La position de l’Algérie la met au même niveau que des pays comme la Chine (81ème), Saint-Vincent-et-les-Grenadines (79ème) ou encore le Pérou (82ème). Son classement la place même devant certains pays très développés tels que Singapour, qui occupe la 149ème place, l’une des pires dans le monde.

Dans le bas du classement, Singapour est accompagné de pays tels que l’Inde (147ème), le Bangladesh (148ème), ou encore Sierra Leone (153ème). Les pires places du classement mondial sont occupées par Haïti, l’Ouzbékistan et enfin le Nigeria, 157ème et dernière.

A l’inverse, on retrouve dans le haut du classement de CRII des pays tels que les États-Unis (23ème), l’Italie (16ème), l’Australie (13ème), la France (8ème) ou la Norvège (5ème). Le Danemark, l’Allemagne et la Finlande occupent dans l’ordre les trois premières places du classement mondial.

close