search-form-close
Rencontre de Tebboune avec des médias : les principales annonces

Rencontre de Tebboune avec des médias : les principales annonces

Le président Abdelmadjid Tebboune a rencontré des représentants d’organes de presse nationaux. Dans l’interview, qui a été diffusée mardi soir par l’ENTV, le chef de l’État a évoqué la lutte contre le coronavirus Covid-19.

Parmi les principales annonces figure la prolongation de la fermeture des écoles, des universités et des centres de formation professionnelle et ce, dans le cadre des mesures de prévention et de lutte contre la propagation du Coronavirus.

Le chef de l’État a également révélé avoir signé, ce jour, un décret instituant l’octroi d’une prime exceptionnelle au profit des personnels des structures et établissements publics relevant du secteur de la santé, engagés dans la lutte contre le coronavirus. Cette prime est servie mensuellement selon des montants forfaitaires allant de 10.000 DA au profit des personnels administratifs et de soutien, 20.000 DA pour le personnel paramédical et de 40.000 DA pour le personnel médical. Elle est servie pour une période de trois mois renouvelables. Son bénéfice peut être étendu à d’autres catégories de personnels mobilisés dans le cadre de la prévention et de la lutte contre la propagation du coronavirus. Le présent décret prend effet à compter du 15 février.

Le président Tebboune a rassuré sur la disponibilité des moyens financiers et des produits alimentaires pour faire face au coronavirus. « L’Algérie dispose encore de 60 milliards de réserves de change », a-t-il annoncé, ajoutant que « le stock alimentaire actuel peut couvrir encore six mois de consommation ».

Le chef de l’État a annoncé que « les médecins de l’armée vont aider les hôpitaux publics » et que les réunions du Conseil des ministres et du gouvernement sont suspendues à cause du coronavirus, et affirmé « ne pas s’être confiné chez lui pour éviter les rumeurs et les interprétations ».

En outre, le chef de l’État a dit qu’il « n’excluait pas des peines de prison et la confiscation des véhicules pour mettre fin à la violation des mesures de confinement ». À plusieurs reprises, le chef de l’État a dénoncé le comportement de ceux qui ne respectent pas le confinement. « Ce n’est pas la maladie qui vient vers toi, c’est toi qui va vers la maladie », a-t-il insisté.

Le chef de l’État a par ailleurs dit que « ceux qui croient que l’effondrement des prix du pétrole va détruire l’Algérie se trompent ».

Pour les ressortissants algériens bloqués en Turquie à cause du coronavirus, Tebboune a indiqué que certains parmi-eux ne disposaient même pas de passeport. « On n’autorisera personne à entrer sur notre territoire sans vérifier son identité », a-t-il promis.

  • Les derniers articles