search-form-close
Sahara occidental : nouveau revers pour le Maroc à Bruxelles

Sahara occidental : nouveau revers pour le Maroc à Bruxelles

Le sommet UE – Afrique devient le Sommet UE – UA. L’Union européenne (UE) et l’Union africaine (UA) se sont accordés sur la « relabellisation » du prochain sommet entre Européens et Africains, prévu les 29 et 30 novembre prochains à Abidjan (Côte d’Ivoire), le sommet UE-UA, a affirmé ce samedi l’ambassadeur d’Algérie à Bruxelles, Amar Belani à l’agence APS.

Contrer les pressions marocaines

« Une convergence de vues s’est dégagée entre l’UA et l’UE sur la ‘‘relabellisation’’ du prochain Sommet UE-UA qui aura lieu à Abidjan, les 29-30 novembre 2017, dénommé lors des précédentes éditions Sommet UE-Afrique », a précisé le diplomate algérien, en première ligne dans la défense du dossier du Sahra occidental auprès de l’Union européenne.

Cette convergence « vient ainsi mettre en échec les manœuvres et les pressions exercées par le Maroc sur l’institution européenne directement, ou par le biais de pays européens qui lui sont favorables, afin d’exclure du prochain Sommet la République arabe sahraouie démocratique (RASD), pays fondateur de l’Union africaine avec lequel le Maroc a accepté de siéger en adhérant à l’institution panafricaine et en procédant à la ratification de son acte constitutif, sans conditions et sans réserves », a précisé le diplomate algérien.

Mise en garde

Des invitations pour participer au dit Sommet seront envoyées aux 55 États membres de l’UA, dont le Sahara occidental.

« Avec cette convergence de vues entre les deux organisations régionales, le Maroc est prévenu de toute tentative de mise en échec du prochain Sommet UE-UA dont il endossera l’entière responsabilité comme ce fut le cas lors de la tentative humiliante avortée à Maputo à l’occasion de la réunion ministérielle sur le développement de l’Afrique (TICAD-VI), tenue du 23 au 25 août dernier », a mis en garde Amar Belani.

  • Les derniers articles

close