search-form-close
  • Brent: $49,03+0,62%
  • Taux de change: 1 € = 126,62 DZD (Officiel), 192.50 DZD (Parallèle)
  • TSA Météo

Syrie : la guerre a fait plus de 330.000 morts dont 18.243 enfants

Plus de 330.000 personnes, dont quelque 100.000 civils, ont été tuées depuis le début de la guerre en Syrie en 2011, selon un nouveau bilan fourni dimanche par l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

L’Observatoire a pu documenter la mort de 331.765 personnes sur le territoire syrien, dont 99.617 civils, sur la période allant du 15 mars 2011 au 15 juillet 2017“, a déclaré à l’AFP son directeur Rami Abdel Rahmane.

Parmi les civils tués figurent “18.243 enfants et 11.427 femmes“, a-t-il ajouté. Le dernier bilan de l’OSDH, publié le 13 mars, faisait jusqu’ici état de 320.000 morts dont 96.000 civils.

Selon la même source, 116.774 membres ou soutiens des forces du régime syrien ont été tués, dont 61.808 soldats syriens et 1.480 membres du Hezbollah libanais.

Par ailleurs, environ 57.000 combattants des factions rebelles et des Forces démocratiques syriennes (FDS) –une alliance arabo-kurde soutenue par Washington– ont été tués.

Parmi les morts figurent également plus de 58.000 combattants de l’ex-branche d’Al-Qaïda, du groupe jihadiste État islamique (EI) et combattants étrangers d’autres groupes.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

  • Votre avis (2)

    • Communiste

      Communiste

      330 000 morts sur la conscience des SAOUD et du QATAR si tant est qu’ils ont en une ces levantins jouisseurs.

      • malak

        malak

        En l’occurrence , ce sont plutôt ici des bédouins destructeurs ou du moins pour la plupart d’entre-eux. Ils ont toujours été jaloux de la civilisation du cham.
        Je les avais un peu observés, en Syrie même, une calamité ! Seulement intéressés par les filles du cham, les hôtels et les restaurants de luxe. Je n’en ai jamais rencontré sur les sites touristiques et archéologiques (nombreux) de la Syrie.

  • À la une

    17Quand la campagne contre des hommes d'affaires met à mal la cohésion au pouvoir 
    Il y a 5 heures

    Le président Abdelaziz Bouteflika a instruit son premier ministre Abdelmadjid Tebboune de…

    Le président Abdelaziz Bouteflika a instruit son premier ministre Abdelmadjid Tebboune de sévir contre « les hommes d’affaires qui ne respectent pas les règles et ceux qui transfèrent de l’argent d’une manière illicite à l’étranger ». Parmi les hommes d’affaires visés figure Ali Haddad. Son groupe ETRHB Haddad a notamment reçu plusieurs mises en demeure de la part d’organismes publics concernant des projets en souffrance.

    Le nom de Haddad a été associé au président de la…

  • L'Actualité en temps réel

  • International