search-form-close
Tebboune dénonce un complot contre l’Algérie et évoque le lobbying de Haddad

Tebboune dénonce un complot contre l’Algérie et évoque le lobbying de Haddad

Le président Abdelmadjid Tebboune a dénoncé ce mercredi un complot visant la stabilité de l’Algérie, et évoqué la nouvelle affaire Ali Haddad, relative au contrat de lobbying conclu par l’ex-président du FCE, avec une société américaine.

Le chef de l’État a dénoncé les « forces d’inertie » qui œuvrent à semer le désordre et à créer l’instabilité en Algérie, dans un discours prononcé à la rencontre gouvernement-walis.

« Il y a des forces d’inertie qui œuvrent contre la stabilité du pays et espèrent toujours parvenir à une situation de chaos dans le pays« , a accusé le chef de l’État, rapporte l’agence officielle.

« Il y a un complot contre la stabilité du pays (…) Il y a des gens que la stabilité n’arrange pas, ils espèrent toujours revenir en force. Ils rêvent. Le peuple est sorti dans la rue. Le train a démarré, personne ne peut l’arrêter », a-t-il dit, affirmant que « 80 % des citoyens sont contents de la stabilité sociale ».

Le président Tebboune a ensuite évoqué la nouvelle affaire Ali Haddad, relative au contrat de lobbying conclu par une représentante de l’ex-président du FCE, avec une société américaine, dont le patron est réputé proche de Donald Trump.

« Ils sont en prison, et leurs millions de dollars sont distribués à l’étranger. Qui a donné les ordres ? Qui a sorti ces millions de dollars ? Le peuple doit savoir », a dit le président Tebboune, en affirmant que « les choses vont s’améliorer quotidiennement. »

« Les responsables étaient désignés au téléphone, avec des sacs d’argent, dans la nuit (…) », a-t-il encore dénoncé, en ouvrant la porte de la « repentance aux égarés, qui ont été trompés ».

  • Les derniers articles