search-form-close
VIDÉO. Oran : les habitants se plaignent du manque d’eau potable

VIDÉO. Oran : les habitants se plaignent du manque d’eau potable

Les habitants d’Oran se plaignent de pénuries récurrentes d’eau potable. « D’un côté, on te dit désinfecte-toi, lave-toi le corps et les mains, et au final l’eau ne coule pas », peste un citoyen au micro de l’ENTV. « La situation dure depuis un an. Nous veillons jusqu’à 5h du matin pour stocker l’eau », témoigne une habitante.

Le Directeur des ressources en eau de la wilaya d’Oran explique le manque d’eau potable par les perturbations dans la production notamment au niveau de la station de dessalement d’eau de mer d’El Magtaâ qui produit actuellement entre 360 000 et 390 000 m3 contre 440.000 m auparavant.

Pour renforcer la production, le responsable annonce le recours au barrage MAO (Mostaganem-Arzew-Oran). De son côté, le responsable de la SEOR (Société des eaux d’Oran) promet un retour à la normale dans les prochains jours. « Actuellement, l’alimentation en eau potable de la wilaya d’Oran se fait essentiellement avec des eaux superficielles. On a enregistré une amélioration du niveau des citernes principales qui alimentent la wilaya d’Oran. Le programme de distribution va revenir à la normale dans les prochains jours », promet-il.

La wilaya d’Oran avait énormément souffert des pénuries d’eau jusqu’au début des années 2000. Depuis, la situation s’est nettement améliorée, après la réalisation de stations de dessalement de l’eau mer et la mise en service du MAO.

  • Les derniers articles