search-form-close
VIDÉOS. Les pluies automnales révèlent les politiques de bricolage des autorités

VIDÉOS. Les pluies automnales révèlent les politiques de bricolage des autorités




Des pluies torrentielles se sont abattues depuis samedi sur plusieurs wilayas du pays où elles ont provoqué des inondations qui ont fait un mort d’un adolescent à Bechar et causé le blocage des routes et d’importants dégâts matériels.

A Sétif, par exemple, l’amoncellement des eaux a révélé les défaillances dans l’entretien des avaloirs et des réseaux destinés à la collecte des eaux de pluie, et les défauts techniques dans la réalisation des ponts et des routes. Dans les autres villes touchées par les inondations, les mêmes scènes se répètent à chaque précipitation alors que les autorités locales devaient procéder au curage des avaloirs, avant l’arrivée des pluies automnales.

Outre le manque d’entretien des avaloirs, les pluies de l’automne est un « contrôleur naturel » de la qualité des travaux de construction des ponts et des routes à travers le pays. Dans les régions, les entrepreneurs bâclent souvent les travaux en l’absence d’un contrôle rigoureux de l’administration, avant les inondations arrivent pour les démasquer.

Les autorités doivent prendre des mesures efficaces pour permettre une meilleure collecte des eaux de pluies dans les villes, notamment en procédant régulièrement au curage des avaloirs et des réseaux d’assainissement. Elles doivent également veiller à un contrôle rigoureux des travaux de réalisation des ouvrages d’arts et des infrastructures routières.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close