search-form-close
  • Brent: $49,03+0,62%
  • Taux de change: 1 € = 126,62 DZD (Officiel), 192.50 DZD (Parallèle)
  • TSA Météo

Accidents de la route : Alger en tête

Les accidents de la route ont fait 1.343 morts et 14.500 blessés durant les cinq premiers mois de 2017, selon les statistiques du Centre national de prévention et de sécurité routière (CNPSR) citées par l’agence officielle.

Le nombre de décès a reculé de 177 cas par rapport à la même période de l’année précédente (janvier à mai 2016) où 1.520 individus avaient trouvé la mort dans des accidents de la circulation, soit un recul de 11,64%.

Le nombre de blessés dans les accidents de la route a également connu un recul de 16,43% par rapport à l’année dernière, en enregistrant 17.350 blessés contre 14.500 pour l’an dernier soit un recul de 2.850 cas, note la même source.

S’agissant du nombre d’accidents de la route enregistrés entre janvier et mai 2017, 10.206 accidents ont été enregistrés contre 11.663 durant la même période en 2016, soit une baisse de 12.49%.

Avec 601 accidents, la wilaya d’Alger vient en première position, suivie de M’sila avec 456 accident et Sétif avec 428.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

  • Votre avis (3)

    • arracheurdents

      arracheurdents

      Tant que la rigueur n’est pas appliquées pour et sur tout le monde, tant que les permis de conduire sont restitués par des interventions et par des pot de vin, la conduite restera un cauchemar.
      Sous d’autres cieux; on prend du plaisir à conduire, chez nous, on est écœuré par le comportement de la majorité des conducteurs.
      Quant aux statistiques; elles sont erronées, toutes fausses, chaque service à ses propres chiffres; c’est du à peu près

    • GUERRIER

      GUERRIER

      Rien détonnant un permis de conduire au rabais et les services d’ordres aux plus offrant=égale nous battons le record du monde des accidents de la route par apport aux nombres de véhicules et habitant;on est champion

  • À la une

    17Quand la campagne contre des hommes d'affaires met à mal la cohésion au pouvoir 
    Il y a 5 heures

    Le président Abdelaziz Bouteflika a instruit son premier ministre Abdelmadjid Tebboune de…

    Le président Abdelaziz Bouteflika a instruit son premier ministre Abdelmadjid Tebboune de sévir contre « les hommes d’affaires qui ne respectent pas les règles et ceux qui transfèrent de l’argent d’une manière illicite à l’étranger ». Parmi les hommes d’affaires visés figure Ali Haddad. Son groupe ETRHB Haddad a notamment reçu plusieurs mises en demeure de la part d’organismes publics concernant des projets en souffrance.

    Le nom de Haddad a été associé au président de la…

  • L'Actualité en temps réel

  • International