search-form-close

Ahmed Ouyahia défend les projets de montage automobile

Sidali Djarboub / NEWPRESS
Alger 04-09-2017 | Ouverture de la session parlementaire 2017-2018 du Conseil de la Nation

Ahmed Ouyahia défend les projets de montage des véhicules en Algérie. « Le Japon et la Corée du Sud, qui sont les leaders mondiaux dans le domaine (de l’automobile), avaient débuté avec le boulon et le tournevis », a remarqué le Premier ministre au Sénat en marge de l’ouverture de la session du Parlement. « Pourquoi sommes-nous aujourd’hui pressés en Algérie d’atteindre ce niveau ? », s’est-il interrogé ensuite.

Ahmed Ouyahia a enchaîné en écartant la révision du cahier des charges de l’activité de montage de véhicules, revenant ainsi sur un projet initié par son prédécesseur Abdelmadjid Tebboune.

Par ailleurs, Ouyahia a nié l’intention du gouvernement d’annuler le système des quotas d’importation, affirmant que le décret élaboré par l’ancien Premier ministre Abdelmalek Sellal « reste en vigueur ».

Il a révélé qu’un décret exécutif sur la politique de la monnaie et du crédit est en préparation, afin de permettre la création de nouvelles sources internes de financement non conventionnel pour alimenter le Trésor public.

close