search-form-close

Ain el Fouara : l’auteur de l’acte de vandalisme présente « une déficience mentale à 100 % » (Vidéo)

L’auteur de l’acte de vandalisme ce lundi de la statue d’Ain el Fouara au centre de Sétif, présente « une déficience mentale à 100 % » a assuré le chargé de communication de la sûreté de wilaya cité par l’agence officielle.

Publicité
Loading ads video ..

Selon Abdelouahab Aissani, l’auteur du saccage, dont la vidéo le montrant en train de mutiler la statue à l’aide d’un burin et d’un marteau a fait le buzz sur les réseaux sociaux, est âgé de 34 ans et est originaire de la commune de Beni-Hocine, une localité au nord de Sétif.

Le directeur de l’antenne locale de l’Office de gestion et d’exploitation des biens culturels protégés (OGBC), Mohamed Lamine Zerarka, a assuré que «des premières mesures ont été prises pour la réhabilitation de ce monument », ajoutant que l’OGBC allait se constituer «partie civile dans cette affaire ». Les coups de marteau ont causé d’importants dégâts notamment la destruction d’une grande partie du buste ainsi que des parties de la main et du visage de la statue.

Réalisée en 1898 en France par le sculpteur français Francis de Saint-Vidal avant d’être expédiée à Sétif où elle ornait depuis la célèbre fontaine Ain el Fouara, cette statue a été déjà la cible d’un acte de vandalisme en 1997, une bombe artisanale ayant été placée sous le socle qui soutient la néréide. Sa figure avait également été mutilée par des inconnus en 2006.

close