search-form-close
Le MSP retire la candidature de Makri à la présidentielle

Le MSP retire la candidature de Makri à la présidentielle

Le Madjliss Echoura (Conseil consultatif) du MSP, réuni à Alger durant la journée du samedi 2 mars 2019, a décidé de retirer la candidature de Abderrazak Makri, président du parti, à la présidentielle du 18 avril 2019.

« Oui, la décision de retrait a été prise. Nous allons vous envoyer un communiqué pour expliquer la décision », a confirmé Abderrazak Makri, dans une déclaration à TSA, ce dimanche 3 mars, dernier jour pour le dépôt des candidatures au Conseil constitutionnel.

Après un débat mouvementé, le Conseil a voté la décision, tard dans la soirée, de se retirer de la course pour la présidentielle à 145 voix pour et 97 voix contre.

Vendredi 1er mars, le MSP a publié une déclaration où il a apporté son soutien aux manifestations contre le 5e mandat pour Bouteflika, en saluant leur caractère pacifique et civilisé. « Le peuple a clairement exprimé son refus catégorique et définitif du 5e mandat. Il appartient à tous les responsables dans les différentes institutions de l’Etat d’écouter la voix du peuple et d’assumer leurs responsabilités sans aucune hésitation. Qu’ils arrêtent d’imposer l’impensable ! », a déclaré le MSP. Le parti a prévenu contre le remplacement « de la corruption par une autre, et la fraude électorale par une autre ».

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close