search-form-close
  • Brent: $51,00+0,09%
  • Taux de change: 1 € = 129,13 DZD (Officiel), 191 DZD (Parallèle)
  • TSA Météo

Autoroute Est-Ouest : travaux anarchiques et embouteillages monstres

Capture écran
Alger - Bouira : bleu : circulation fluide / orange : circulation dense / rouge : bouchon

L’anarchie continue de régner sur le chantier de réparation de l’autoroute Est-Ouest entre Lakhdaria et Bouira, qui semble s’éterniser. Chaque jour, des embouteillages montres se forment sur ce tronçon, rendant la circulation automobile extrêmement difficile.

L’anarchie dans la conduite des travaux et le manque de signalisation sont à l’origine de cette situation. D’abord, le trafic est ralenti à l’intérieur du tunnel de Djebahia, qui subit depuis plusieurs semaines, une opération de remise aux normes. La voie de droite est bloquée pour protéger les travailleurs à pied d’œuvre pour normaliser cet ouvrage. À l’intérieur du tunnel, le trafic est toutefois fluide, et à la sortie, les automobilistes en direction d’Alger retrouvent les trois voies de l’autoroute, qui viennent d’être réparées. Naturellement, et faute de signalisation, ils accélèrent, croyant que la route est libre.

Mais quelques kilomètres plus loin, l’autoroute se rétrécie brusquement et le trafic est dévié sur une seule voie en raison des travaux de réparation de la chaussée. Du coup, trois files, parfois quatre, de voitures et de camions arrivent ensemble au niveau de la déviation, ce qui provoque le blocage total de la circulation. Plus dangereux, en constatant de loin le bouchon, certains automobilistes font carrément marche arrière, pour le contourner, mettant en danger leur vie et celle des autres usagers de l’autoroute.

Et à mesure que la déviation approche, un attroupement de voitures se forme et chacun essaie de passer le premier, ce qui complique davantage la situation et provoque même des bagarres entre les automobilistes. C’est ce qu’il s’est passé ce samedi aux environs de 10h du matin. Deux groupes de jeunes sont descendus de leurs véhicules pour en venir aux mains, au beau milieu des voitures.

Et pourtant, des solutions existent pour mener les travaux, tout en garantissant aux usagers des conditions de circulation confortables. Par exemple, procéder à une régulation du trafic routier, en réduisant progressivement le nombre de voies ouvertes, bien avant la déviation, pour réduire l’impact de l’effet d’entonnoir. Aussi, une signalisation adéquate et suffisante doit être mise en place, pour informer convenablement les usagers.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

  • Votre avis (10)

      • MAKELELE

        MAKELELE

        C’est pour ça ils sont champion du gonflage de pneus ils ont meme des usine pour ca 😂 pendant ce temp la le maroc lui fabrique et exporte plus de 400000 voitures 😂 ces bon à rien ils sont comme les perles le monde entier les enfiles en se marrant 😂 😂

    • ELFELLAG

      ELFELLAG

      L’autoghoul d’ali el goudronne la plus chère de la planète;étudie et réalisé pour éliminée le maximum de citoyens;un peuple crée juste pour les sacrifices après l’exécution par l’occupant d’un million et demi de martyrs;s’était le tours d’un nouveau genre de voyous réclament détenteurs d’une nouvelle religion et pour espérer avoir une place aux paradis;il faut volé,violé;égorgé le maximum de citoyens;et pourtant vu la superficie et les richèsses de cette nation;elle pourra accueillir quatre fois plus de citoyens

    • pauvrico

      pauvrico

      Que c’est facile de trouver des solutions par l’entremise des écrits, sur le terrain c’est autre chose. Les usagers de la route Algériens ne respecteront pas les panneaux de signalisation ni ceux lumineux, il ne respectent le code de la route à la lettre que quand ils sentent la présence des Gendarmes ou policiers, ce n’est pas un hasard que nous avons le plus grand nombre d’accidents mortels dans le pays .

      • Benmoh

        Benmoh

        Nous sommes champion du monde en morts d accidents de la route.nous croyons que nous sommes champion de rallye Et de F1.les loges continue c est pour décorer les routes .les stop c est pour dire stop c est moi le patron.la route ds le village c est pour les piétons et les autos on s en doit et si y est pas content “rrrohh te choisi nmel”.les panneaux de limitation de vitesse “si pas graff khouya. Ma te thoualch zahyd nakess”sur les routes j ai la trouille.

  • À la une

  • L'Actualité en temps réel

  • International

close