search-form-close
  • Brent: $63,21-0,02%
  • Taux de change: 1 € = 135,89 DZD (Officiel), 208 DZD (Parallèle)
  • TSA Météo

Béjaïa : un festival annulé pour des raisons sécuritaires

Initialement prévu pour ce samedi à Tala Ilef, sur la côte ouest de Béjaïa, la troisième édition du « Festival of colors Algéria» a été annulée pour des raisons sécuritaires, ont annoncé les organisateurs sur la page Facebook du festival.

Les autorités ont annoncé jeudi aux organisateurs qu’aucun dispositif sécuritaire ne sera déployé pour assurer ce spectacle musical où plus de 3000 personnes étaient attendues dont les artistes Amel Zen et Freeklane.

« Nous avons tout fait, tout essayé, mais aucune alternative n’a été possible. Nous sommes dans le regret de vous annoncer l’annulation du spectacle musical qui devait se tenir le 12 août prochain au port de Tala Ilef », ont annoncé les organisateurs.

« Nous voulons que vous soyez-là mais nous voulons surtout que vous soyez en sécurité. Jeunes hommes, femmes, pères, mères et enfants ont tous droit à un minimum de sécurité que nous ne pouvons assurer seuls », écrivent-ils, insistant que c’est « purement pour des raisons sécuritaires » que le festival a été annulé.

« Croyant avoir détruit tout ce que nous avons bâti pendant trois ans, pensant nous avoir fait perdre ce que nous avons longuement réussi à entreprendre, nous disons aujourd’hui que ce n’est que le début de notre engagement, que nous continuerons à nous inscrire dans une dynamique jeune et consciente, car ce qui aurait été pire, c’est que les choses se passent mal et que nous ne puissions rien faire contre cela. Le volet sécuritaire n’est pas de notre ressort, il est exclusivement du ressort de l’Etat », notent-ils.

Toutefois, ils annoncent le maintien, « malgré les difficultés », du projet « l’art-est-public », avec des activités culturelles diverses, qui se tient en ce moment même dans la wilaya de Béjaïa.

Malgré son succès auprès des jeunes, le festival « Colors of Algeria » a essuyé des critiques acerbes, notamment sur la toile, des milieux islamo-conservateurs relayés par des journaux arabophones.

| VOIR AUSSI :  édition 2015 Holi Colors Festival Algeria “Bejaia” 2015 Aftermovie 

close
close