search-form-close
Comment accomplir une réclamation Air France d’un vol vers l’Algérie ?

Comment accomplir une réclamation Air France d’un vol vers l’Algérie ?

Pour plus de 1500 vols opérés quotidiennement, Air France est la principale compagnie de l’hexagone. Elle n’est cependant pas à l’abri des refus d’embarquement, des retards ou des annulations de vol. Les victimes de ces perturbations de vol ont cependant des droits encadrés par le règlement européen (CE) n ° 261/2004. Ils peuvent donc réclamer une indemnisation à la compagnie aérienne. Dans cet article, découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur les réclamations Air France au départ de l’Europe vers l’Algérie.


Les critères auxquels il faut répondre pour qu’une réclamation Air France aboutisse

C’est une évidence, les passagers aériens victimes d’un incident de vol peuvent chercher à se faire dédommager pour le préjudice subi. Cependant, avant qu’une réclamation Air France n’aboutisse, il faut que l’incident de vol ne soit pas causé par une circonstance extraordinaire. On appelle circonstance extraordinaire, des situations qui ne relèvent pas de la responsabilité de la compagnie aérienne à savoir :

  • Les mauvaises conditions climatiques ou météorologiques ;
  • Les grèves du personnel de l’aéroport ;
  • Les interdictions de vol pour des raisons de sécurité…

Si votre vol Air France au départ de l’Europe en destination de l’Algérie connaît un retard ou est annulé pour l’une de ces raisons, vous ne pouvez pas réclamer une indemnité à la compagnie aérienne.

Le transporteur aérien n’est également pas dans l’obligation de vous indemniser si elle vous prévient de l’incident au moins deux semaines avant le jour du voyage. Il en est de même si elle vous le notifie au moins 7 jours avant votre départ et vous propose un réacheminement dans des conditions similaires à celles du vol initial.

Pendant combien de temps peut-on faire une réclamation ?

D’après la réglementation européenne, seuls les vols en provenance ou à destination d’un aéroport de l’UE sont éligibles pour faire l’objet d’une indemnisation des passagers en cas de perturbation de vol. Les vols de la compagnie au départ de l’Europe vers l’Algérie sont donc concernés. Cependant, le législateur a fixé un délai pour faire une réclamation auprès de la compagnie aérienne. Au-delà de ce délai, il n’est plus possible de bénéficier d’un dédommagement.

En France, ce délai est de 5 ans. Puisqu’il est rétroactif, vous avez la possibilité de faire une réclamation Air France remboursement pour un vol qui a opéré sur les 5 dernières années. On note par ailleurs que ce temps fixé pour les réclamations n’est pas le même dans tous les pays. Il est par exemple d’un an en Belgique et de dix ans au Luxembourg.


Quelles sont les réclamations possibles en cas d’incident de vol ?

Pour un retard important à l’aéroport, vous pouvez bénéficier d’une prise en charge de la part de la compagnie aérienne. De même, vous avez droit à une indemnité financière lorsque toutes les conditions sont réunies.

L’assistance portée aux passagers aériens

Dans l’attente du départ effectif de votre avion à destination de l’Algérie, vous pouvez obtenir une prise en charge gratuite d’Air France qui comprend :

  • Des collations ;
  • Des rafraîchissements ;
  • Des communications.

Si nécessaire, votre hôtel et les transports entre l’aéroport et ce lieu d’hébergement sont aussi à la charge de la compagnie aérienne. Néanmoins, pour bénéficier de cette assistance, l’attente doit atteindre une certaine durée en fonction de la distance du vol. Si votre attente dépasse 5 heures, vous pouvez vous faire rembourser votre billet d’avion en renonçant à votre voyage.

Le montant de l’indemnisation financière

La réclamation Air France indemnisation peut porter sur des montants qui varient en fonction de la distance du vol. Contrairement à ce qu’on peut imaginer, les passagers ne sont pas dédommagés en fonction du prix de leur billet d’avion. En pratique, vous pouvez prétendre aux compensations suivantes :

  • 250 euros pour les vols de moins de 1500 km (vol Marseille-Bejaia par exemple) ;
  • 400 euros pour les vols entre 1500 et 3500 km (vol Paris-Alger par exemple) ;
  • 600 euros pour les vols de plus de 3500 km (vol Manchester-Tamanrasset par exemple).

Comment faire une réclamation Air France ?

En cas d’incident de vol, vous pouvez faire une réclamation Air France en ligne. Il est nécessaire de bien se préparer pour avoir gain de cause. Pour effectuer une réclamation infaillible, il faut d’abord constituer un dossier qui comprend différents documents tels que :

  • La carte d’embarquement ;
  • Le billet électronique ;
  • La confirmation de réservation ;
  • L’attestation de retard ou d’annulation de vol (si vous l’avez reçue)…


S’adresser directement au service réclamation Air France

Pour effectuer une réclamation remboursement chez Air France, vous avez la possibilité de contacter directement la compagnie aérienne. Il faudra transmette au service clientèle une lettre réclamation Air France vol annulé ou retardé (de préférence en recommandé avec accusé de réception). Vous devez joindre à ce courrier tous les justificatifs qui pourront faciliter le traitement de votre demande. Cette démarche peut paraître administrativement lourde pour de nombreuses personnes. Elle est aussi potentiellement coûteuse et chronophage. C’est pour cela que les réclamants préfèrent faire recours à des entreprises intermédiaires spécialisées dans le domaine de la récupération d’indemnité.

Quels sont les avantages de recourir au service des organismes spécialisés ?

Envoyer une lettre réclamation Air France vol retardé ou annulé à la compagnie ne permet souvent pas d’avoir gain de cause. La compagnie met généralement tout en œuvre pour ne pas indemniser les passagers. Passer par des sociétés expertes dans la réclamation d’indemnité vous permet d’obtenir le soutien d’une équipe qui maîtrise très bien la réglementation européenne et les rouages du système. Elle vous simplifie la démarche de réclamation d’indemnité en vous assistant depuis la demande de dédommagement jusqu’au versement de l’indemnité.

De plus, ces structures prennent gratuitement en charge le dossier des réclamants. Elles ne se font rétribuer que d’un montant forfaitaire après que la compagnie accepte de rembourser l’indemnité. En gros, avec ces organismes spécialisés, vous n’avez rien à faire si ce n’est fournir vos informations personnelles et celles relatives à votre vol en destination de l’Algérie pour obtenir vos gains en un temps record.

En résumé, pour faire une réclamation Air France au départ de l’Europe vers l’Algérie, on peut s’adresser directement à la compagnie aérienne. Cependant, cette option étant peu fructueuse, on fait souvent recours à des organismes spécialisés en matière de récupération d’indemnité pour augmenter ses chances de se faire dédommager. Néanmoins, avant de lancer une procédure de réclamation d’indemnité, il faut s’assurer que l’on respecte les conditions requises.


[Source Indemniflight : Organisme de défense des passagers aériens]

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close