search-form-close
Commerce extérieur : les principaux chiffres de 2017

Commerce extérieur : les principaux chiffres de 2017

Anis Belghoul / PPAgency

Les chiffres officiels du commerce extérieur ont été rendus publics, ce dimanche 21 janvier, par les Douanes algériennes.

Recul du déficit commercial

Le déficit commercial de l’Algérie a reculé à 11,19 milliards de dollars à la fin 2017 contre un déficit de 17,06 milliards de dollars en 2016, soit une baisse de 5,87 milliards de dollars correspondant à un recul de 34,4%.

Hausse des exportations grâce aux hydrocarbures

Les exportations ont nettement augmenté à 34,76 milliards de dollars en 2017 contre 30,02 milliards en 2016, en hausse de 4,74 milliards. Les hydrocarbures ont continué de représenter l’essentiel des exportations (94,54%), à 32,86 milliards contre 28,22 milliards en 2016, soit une hausse de 16,45%, dans le sillage d’un redressement des cours mondiaux de pétrole.

Toujours marginales, les exportations hors hydrocarbures se sont établies à 1,89 milliard de dollars, soit une hausse de 5,21% par rapport à l’année 2016.

Le gouvernement échoue à faire reculer les importations

En 2017, les importations se sont établies à 45,95 milliards de dollars contre 47,08 milliards en 2016, en diminution de 1,13 milliard (-2,4%). Cette faible baisse illustre l’échec des différentes politiques menées par le gouvernement l’année dernière : introduction des licences, blocage des importations de plusieurs produits – dont l’automobile-, renforcement des contrôles bancaires et douaniers…

Nette hausse des importations des carburants…

Les importations des catégories Énergie et lubrifiants (carburants), biens d’équipements agricoles, des produits alimentaires et des biens de consommation non alimentaires ont connu une hausse en 2016. Ainsi, les produits Énergie et lubrifiants ont été importés pour près de deux milliards de dollars en 2017 contre 1,61 milliard en 2016 (+23,5%).

Les biens d’équipements agricoles pour 611 millions de dollars contre 503 millions (+21,5%), les biens alimentaires pour 8,43 milliards de dollars contre 8,22 milliards (+2,6%) et les biens de consommation non alimentaires pour 8,45 milliards de dollars contre 8,34 milliards (+1,34%).…et baisse des équipements industriels

En revanche, des baisses d’importations ont été enregistrées pour les biens d’équipements industriels en s’établissant à 13,96 milliards de dollars contre 15,41 milliards (-9,41%), les demi-produits à 10,98 milliards contre 11,43 (-4%) et les produits bruts à 1,52 milliard contre 1,56 (-2,5%).

Les principaux clients de l’Algérie en 2017

Pays Valeur Evolution

(Millions de dollars)

-Italie 5.548 +6,4%

-France 4.492 +31%

-Espagne 4.142 +6,6%

-USA 3.394 -12,3%

-Brésil 2.082 +28,7%

-Turquie 1.960 +45,62%

-Pays-Bas 1.849 +25,5%

-Gde Bretagne 1.611 +51,6%

-Portugal 917 +7,9%

-Belgique 892 -9,7%

-Inde 860 +79,2%

-Tunisie 751 +24,3%

-Chine 695 –

-Corée du Sud 692 +194,5%

-Canada 665 -48,9%

Les principaux fournisseurs de l’Algérie pour l’année 2017

Pays Valeur Evolution

(Millions de dollars)

-Chine 8.309 -1,2%

-France 4.295 -10,01%

-Italie 3.754 -19,2%

-Allemagne 3.215 + 6,2%

-Espagne 3.128 -12,3%

-Turquie 1.998 +3,2%

-USA 1.816 -20,8 %

-Corée du sud 1.675 +53,4%

-Argentine 1.518 +13,7%

-Brésil 1.374 +13,6%

-Russie 1.221 –

-Inde 983+4,6%

-Pays-Bas 702 -6%

-Belgique 634 +4,8%

-Roumanie 623 +9,3%

close