search-form-close
Coronavirus : le point sur l’actualité en Algérie et dans le monde

Coronavirus : le point sur l’actualité en Algérie et dans le monde

Amorcée il y a plus d’une semaine, la décrue de l’épidémie de coronavirus se poursuit en Algérie, avec 107 nouveaux cas enregistrés mercredi contre 160 une semaine auparavant.

Le nombre total d’infections avoisine les 10.000 cas depuis le début de l’épidémie dans le pays. Pour les décès, le nombre quotidien reste stable et inférieur à dix. Encouragés par les résultats obtenus dans la lutte contre cette pandémie, les spécialistes et les autorités évoquent de plus en plus le déconfinement.

Hier, le Premier ministre Abdelaziz Djerad a assuré que la sortie du confinement sera « progressif » et « flexible », et fait état de l’existence d’une feuille de route.

« Je n’engage rien. Tout ce que je peux dire est d’ordre général », a déclaré de son coté le ministre de la Santé Abderrahmane Benbouzid, faisant remarquer que « le déconfinement s’accélère dans beaucoup de pays ».

« À la lumière des résultats que nous avons, nous ne pouvons qu’amorcer le déconfinement », a-t-il estimé. Dans le même temps, le procureur général d’Alger a rappelé mardi les sanctions prévues par la loi pour non-respect de l’obligation du port du masque en dehors de la maison, y compris dans les voitures. Les contrevenants encourent la prison et des amendes.

Dans le monde, le déconfinement s’accélère en Europe, le continent le plus touché par la maladie, avec par exemple la reprise du championnat de football au Portugal, hier mercredi. L’Italie a rouvert hier ses frontières aux voyageurs européens, l’Allemagne va lever le 15 juin les mises en garde sur les voyages en Europe. La même date a été choisie par la Belgique pour rouvrir ses frontières avec les pays de l’espace Schengen.

Si l’Europe se déconfine et se retrouve progressivement une vie normale, ce n’est pas le cas en Amérique Latine qui est particulièrement meurtrie.

Au Mexique, plus de 1000 décès en plus ont été déplorées en 24 heures, pour la première fois depuis le début de l’épidémie, pour un total de 11729 morts et plus de 101.000 contaminations.

Au Brésil, la situation continue de s’aggraver, avec 1262 décès supplémentaires en 24 heures, ce qui porte le total à 32.548 morts pour plus de 555.000 cas positifs. Ce pays de 212 millions d’habitants est le 4e le plus endeuillé au monde, après les États-Unis (plus de 107.000 décès), le Royaume-Uni avec 39.728 morts et l’Italie avec 33.601 morts , et devant la France avec 29.021 morts. Au total, la pandémie de coronavirus a fait plus de 382.000 décès dans le monde pour plus de 6,44 millions de cas positifs, depuis son apparition en décembre en Chine.

Sur le front de la lutte contre le coronavirus, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé mercredi la reprise des essais cliniques avec l’hydroxychloroquine, plus d’une semaine après les avoir suspendus, après la publication d’une étude dans la revue The Lancet.

Cette étude avait été contestée par de nombreux experts et plusieurs pays dont l’Algérie n’ont pas renoncé à l’utilisation de la chloroquine pour traiter les patients Covid-19.

  • Les derniers articles