search-form-close
Des membres du FCE déclarent leur soutien aux manifestations contre le 5e mandat

Des membres du FCE déclarent leur soutien aux manifestations contre le 5e mandat

Le séisme provoqué par les manifestations contre le 5e mandat continue d’ébranler le FCE. Ce mercredi, neuf membres de la Confédération patronale ont décidé d’apporter le soutien au mouvement population anti-5e mandat.

La décision a été annoncée dans un communiqué du FCE « originel » signé par Omar Ramdane (président d’honneur), Réda Hamiani (prédécesseur d’Ali Haddad), Abdelaziz Zetchi, Nacera Haddad, Karim Cherfaoui, Salah Abdessamed, Karim Cherfaoui, Okacha Hasnaoui et Sid Ahmed Tibaoui.

« Les marches du 22 février et du 1er mars marquent un tournant décisif dans notre pays », affirment les signataires, en assurant que le « FCE originel ne peut pas rester sourd à l’expression populaire à laquelle il adhère complètement ».

Interrogé par TSA, l’un des signataires, qui préfère garder l’anonymat, affirme qu’il ne s’agit « ni de scission, ni de démission ». « On aurait voulu qu’on ait une position du FCE sur ce qui se passe dans le pays », affirme-t-il. Et d’ajouter pour justifier leur démarche : »Une vague populaire de cette dimension, on ne pouvait pas rester à côté. Il fallait réagir. Les chefs d’entreprises nous appellent de tout le pays pour le faire ».

La liste des signataires du communiqué du FCE « originel » « reste ouverte », mais « nous voulons préserver le FCE, qui est une institution qui doit servir pour la prochaine étape », soutient le même chef d’entreprise.

D’autres membres du FCE avaient déjà exprimé leur désaccord avec la position de la direction de l’organisation patronale qui s’était prononcé en faveur du 5e mandat. Parmi lesquels figurent Laid Benamor et Hassen Khelifati.

Communiqué des membres du FCE originel

« Les marches citoyennes du 22 février et du 1 mars 2019 marquent un tournant décisif dans l’histoire de notre pays.
Notre peuple et notamment sa jeunesse aspirent à vivre dans un pays stable, prospère et solidaire : c’est le message que nous avons perçu et pour lequel nous avons toujours œuvré.
En 2012 notamment, à l’occasion de la célébration du cinquantenaire de l’indépendance et dans un document intitulé « cinquante propositions pour une économie moins dépendante des hydrocarbures », nous avons proposé à ceux qui dirigent notre pays une feuille de route claire : une économie ouverte et diversifiée, une gouvernance transparente et une justice sociale.
Le FCE originel ne peut rester sourd à l’expression populaire à laquelle il adhère complètement.
Le FCE originel est et demeurera l’espace de concertation et de proposition au service de notre économie et de notre pays »

Fait à Alger le 06 mars 2019
Liste des signataires
Omar Ramdane, président d’honneur
Réda Hamiani ancien président
Brahim BENABDESLEM, VP
Salah Eddine ABDESSEMED VP
Nacera HADDAD VP
Mehdi BENDIMERAD VP
Karim CHERFAOUI VP
Sid Ahmed TIBAOUI VP
Okacha Hasnaoui, membre fondateur
Abdelaziz ZETCHI, membre fondateur
Lotfi NEZZAR , Membre du CE

  • Les derniers articles