search-form-close
Émigration clandestine : un cadavre repêché, cinq harragas sauvés et 116 interceptés

Émigration clandestine : un cadavre repêché, cinq harragas sauvés et 116 interceptés

Par dizaines, les jeunes algériens tentent de fuir le pays à bord d’embarcations artisanales.

Hier vendredi, les Garde-côtes des Forces navales, ont secouru un groupe d’émigrants clandestins au large de Tenes. Ils ont pu sauver cinq personnes, alors que le corps d’un sixième candidat à l’émigration clandestine a été repêché, indique ce samedi le MDN.

« Des éléments de Garde-côtes de Cherchell, ont intervenu, lors d’une opération de recherche et de sauvetage, pour secourir un groupe d’émigrants clandestins, à 37 miles nautiques au nord de Ténès, où cinq personnes ont été évacuées et un cadavre a été repêché », précise le MDN.

A Oran, Mostaganem et Chlef, les Garde-côtes et la Gendarmerie nationale ont mis en échec d’autres tentatives d’émigration clandestine de 116 individus, selon la même source.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close