search-form-close

Espagne – 33e journée : les leaders, déjà un peu la tête ailleurs ?

Le Barça focalisé sur la Coupe du Roi, le Real et l’Atletico les yeux sur leurs échéances européennes, respectivement en Ligue des champions et en Europa League. A six journées de la fin du championnat d’Espagne, les leaders pourraient avoir la tête un peu ailleurs.

Barça: les joueurs préparent l’avenir

Même si le titre ne leur est pas encore tout à fait acquis et alors que leurs rêves de triplé (championnat-Coupe d’Espagne-C1) se sont envolés depuis la défaite face à l’AS Rome la semaine dernière en quarts de finale, la bataille n’est pas tout à fait terminée pour les joueurs du Barça (1er, 84 pts). Chacun veut désormais assurer sa place. Sur le court terme d’abord, avec la volonté d’être retenus lors de la finale de la Coupe du Roi samedi face à Séville. Et plus loin encore, avec l’idée de réussir à passer l’été. Andres Iniesta et Samuel Umtiti réfléchissent encore à leurs avenirs, tandis que de potentiels remplaçants, voire successeurs, pour les vétérans Gerard Pique, Sergio Busquets et Luis Suarez pourraient apparaître. Ousmane Dembele et Andre Gomes ont eux encore tout à prouver. Même si Ernesto Valverde n’a pas semblé enclin à faire beaucoup tourner son effectif cette saison, chacun voudra défendre crânement ses chances mardi face au Celta Vigo (9e). En espérant faire bonne impression.

Real Madrid: Bale en quête d’inspiration

Il n’est jamais trop tard pour regagner les faveurs de Zidane. Sorti à la mi-temps lors du match face à la Juventus en quarts de C1, Gareth Bale aura à coeur d’obtenir une nouvelle chance d’impressionner son entraîneur mercredi face à l’Athletic Bilbao (13e). Dans l’optique d’une éventuelle participation à la demi-finale de Ligue des champions face au Bayern la semaine prochaine. Le Gallois pourra notamment s’inspirer du parcours d’Isco. Auteur d’un triplé lors du match amical de préparation au Mondial face à l’Argentine, le joueur espagnol a retenu l’attention du technicien français, qui l’a aligné lors du match contre Malaga dimanche, où il s’est à nouveau illustré (un but, une passe décisive).

L’Atlético rêve de C3

L’autre équipe madrilène (2e) se rendra jeudi sur le terrain de la Real Sociedad (11e), en sachant qu’une défaite de leur part pourrait offrir au Barça la chance de verrouiller le titre définitivement le 29 avril, lors de la rencontre face au Deportivo La Corogne. Devancé de 11 points par les hommes de Zidane, l’Atletico, impressionnant cette saison, comme il l’a une nouvelle fois montré dimanche face à Levante (3-0), voudrait briller encore davantage en s’imposant aussi en Europa League. Mais pour cela, Diego Simeone devra veiller à conserver la fraicheur de son effectif, ne disposant guère de réserve. Avec pour objectif de réussir à la fois à conserver sa place de dauphin en Liga et de faite bonne figure contre Arsenal en demi-finales de C3, à partir de la semaine prochaine. Une double bataille dont la Real Sociedad pourrait profiter pour tirer son épingle du jeu.

Seville: cinq jours sous pression

La saison du Séville FC pourrait se jouer dans les cinq prochains jours. Mardi, l’équipe andalouse se déplace chez le Depor, et samedi, elle affrontera le Barça en finale de la Coupe du roi. Si Séville n’a pas à rougir de son élimination mercredi en quarts de C1 face au Bayern, une déroute face au modeste Deportivo (18e) pourrait venir compliquer sérieusement la tâche des Andalous dans leur quête de décrocher une place qualificative en Europa League. Actuels 7e du championnat, à un point derrière Villareal (6e) et à trois points devant Gerone (8e), Seville n’aurait alors plus d’autre choix que de battre le Barça en Coupe du Roi, alors que pour le moment ils font plutôt figure d’outsiders.

Levante pour le maintien

Dans le bas du classement, Levante (17e) pourrait prendre une sérieuse option en vue du maintien, s’il venait à battre jeudi la lanterne rouge, Malaga. Cinq points le sépare actuellement du barragiste le Deportivo, qui lui aura la lourde tache d’affronter Seville. En cas de victoire, Levante pourrait donc accroître son avance à 8 points, à cinq jours de la fin du championnat. Malgré un gros trou d’air depuis l’entame de la deuxième partie de la saison, l’Espanyol, qui recevra mercredi Eibar (12e) lui aussi en panne de résultat, pointe en 16e position et apparait quasiment assuré de son maintien, à 10 points devant le premier barragiste.

Dans les autres matches, les prétendants pour l’Europa League, Villarreal et Real Betis recevront à domicile, respectivement Leganes et Las Palmas, tandis que Gerone (8e) s’engage dans un déplacement potentiellement piégeux à Alaves (15e). Enfin, Valence (4e) recevra Getafe (10e).

Le programme (en heures locales=GMT+2)

Mardi:

(18h30) Deportivo La Coruna – Sevilla

(20h00) Celta Vigo – Barcelona

(20h30) Villarreal – Leganes

Mercredi:

(18h30) Espanyol – Eibar

Valencia – Getafe

(20h30) Real Madrid – Athletic Bilbao

Jeudi:

(18h30) Real Sociedad – Atletico Madrid

Alaves – Girona

(20h30) Levante – Malaga

Real Betis – Las Palmas

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. FC Barcelone 82 32 25 7 0 81 17 64

2. Atlético Madrid 71 32 21 8 3 54 15 39

3. Real Madrid 67 32 20 7 5 79 35 44

4. Valence CF 65 32 20 5 7 60 33 27

5. Betis Séville 52 32 16 4 12 53 53 0

6. Villarreal 48 32 14 6 12 43 39 4

7. FC Séville 47 32 14 5 13 41 52 -11

8. Gérone 44 32 12 8 12 44 49 -5

9. Celta Vigo 43 32 12 7 13 50 44 6

10. Getafe 42 32 11 9 12 36 30 6

11. Real Sociedad 40 32 11 7 14 57 52 5

12. Eibar 40 32 11 7 14 36 46 -10

13. Athletic Bilbao 39 32 9 12 11 35 38 -3

14. Leganés 39 32 11 6 15 27 39 -12

15. Alavés 38 32 12 2 18 29 45 -16

16. Espanyol Barcelone 36 32 8 12 12 26 39 -13

17. Levante 31 32 6 13 13 28 48 -20

18. Deportivo La Corogne 26 32 6 8 18 32 65 -33

19. Las Palmas 21 32 5 6 21 22 64 -42

20. Malaga 17 32 4 5 23 20 50 -30

NDLR: Les quatre premiers du championnat sont qualifiés directement pour la phase de groupes de la Ligue des champions.

Le 5e est qualifié directement pour la phase de groupes de l’Europa League et le 6e joue le troisième tour préliminaire de l’Europa League.

Les trois derniers du championnat descendent en 2e division.

close