search-form-close
Exportations : des jus Rouiba détruits en Libye car jugés « non-conformes aux normes »

Exportations : des jus Rouiba détruits en Libye car jugés « non-conformes aux normes »

Un lot de 5000 caisses de jus importés d’Algérie a été détruit par les autorités libyennes, a rapporté, sur sa page Facebook, la chaîne libyenne 218TV selon laquelle les produits « ne sont pas conformes aux normes libyennes ».

Sur les images publiées par le média, il est facile de reconnaître des jus en bouteilles et en briques en carton de la marque algérienne Rouiba.

L’entreprise NCA Rouiba a réagi, ce samedi, à cette information. Selon elle, la non-conformité concerne « cinq mille (5 000) caisses sur un lot de produits de cent quarante mille (140 000) caisses expédiées en juin 2018 présentant un écart de 0,4% sur l’un de ses composants ».

Pour Rouiba, cette destruction de lots de ses produits exportés vers la Libye est « un incident technique, sans gravité et sans incidences sur la santé et la sécurité » de ses consommateurs auquel « il faudrait apporter toutes les réponses sans verser dans d’autres considérations, particulièrement celles politiques ».

L’entreprise algérienne voit en cet incident « une tentative désespérée de porter atteinte » à son image et annonce mener « toutes les investigations afin de mettre la lumière » sur ce qui s’est passé.

« Nos produits sont donc conformes à l’exportation vers la Libye mais aussi vers tous les marchés où nous sommes présents entre autres la France, l’Espagne et la Canada », conclut Rouiba.

close