search-form-close

« Faire taire les armes en Afrique » : une nouvelle mission pour Ramtane Lamamra

Le président de la Commission de l’Union africaine (UA), le Tchadien Moussa Faki Mahamat, a procédé à la nomination de l’ex-ministre des Affaires étrangères Ramtane Lamamra au poste de Haut Représentant pour « faire taire les armes en Afrique », rapporte EIN News.

Ramtane Lamamra se verra confier avec cette nouvelle responsabilité la tâche « d’aider la Commission à galvaniser le soutien afin de mettre fin à la violence et maintenir la paix sur le continent ».

L’objectif de « faire taire les armes en Afrique d’ici 2020 » a été adopté par les chefs d’État et de gouvernement du continent durant la Déclaration solennelle du 25 mai 2013, marquant le cinquantième anniversaire de l’UA (ex-OAU). L’objectif fait partie des projets et programmes phare de l’« Agenda 2063 », le plan de l’Afrique pour sa transformation socioéconomique et interactive à long terme.

C’est le deuxième poste dans une organisation internationale que se voit confier Ramtane Lamamra depuis son départ du gouvernement en mai dernier. L’ex-ministre des Affaires étrangères avait été nommé le 16 septembre dernier par le Secrétaire général des Nations Unies comme membre du Haut-Comité consultatif de l’ONU en charge de la médiation internationale.

close