search-form-close
« Frichka », une pizza mi-cuite 100% algérienne : on a visité l’usine

« Frichka », une pizza mi-cuite 100% algérienne : on a visité l’usine

La pizza estampillée « Frichka » est un nouveau produit 100 % algérien. Une pizza fraîche mi-cuite, prêtre à être consommée en deux temps trois mouvements.

Il suffit de la mettre au four pendant 5 à 8 minutes et hop c’est déjà prêt ! Pratique lorsqu’on veut se mettre quelque chose sous la dent et que l’on n’a ni le temps de cuisiner, ni d’aller au restaurant.

En 2017, Adai (Alliance développement agro-alimentaire), a lancé, avec le concours de la compagnie Alliance Assurances, la toute première usine de la pizza réfrigérée, en Algérie et au Maghreb.

Dotée d’équipements ultramodernes et d’une technologie de pointe, cette usine basée à Oued Smar dans l’est d’Alger produit actuellement 6 000 pizzas par heure.

[ Photo : TSA ]


« Lorsque nous atteindrons notre vitesse de croisière, nous pourrons fabriquer jusqu’à 120 000 pizzas par heure. Toute la matière première est locale. Nous choisissons les meilleurs fournisseurs afin d’offrir un produit de qualité à nos consommateurs », assure Hafiz Mohsine, le directeur général l’usine.

Commercialisée depuis juin 2019 dans un éventail de trois saveurs (4 fromages, poulet, thon), la pizza Frichka est disponible actuellement à Alger, Blida, Boumerdes et Tipaza.

« Aujourd’hui nous sommes en phase montante. Les tests ont commencé en début d’année et la commercialisation il y a à peine 5 mois. Notre ambition, dans une première étape, est de distribuer notre produit à travers le maximum de wilayas avant de passer ensuite à l’exportation », explique-t-il.

Un nouveau produit pour les Algériens

Hafid Mohsine souligne la nécessité de suivre ce nouveau produit depuis l’usine jusqu’au point de vente.

« La pizza Frichka est précuite et réfrigérée. Nous en assurons nous-mêmes la distribution vers les points de vente afin de nous assurer que nos produits soient placés dans des présentoirs réfrigérés. Il ne faut pas confondre avec la pâte à pizza qui existe déjà sur le marché algérien et qui peut être exposée dans n’importe quel rayon. Pizza Frichka est un nouveau produit auquel les Algériens ne sont pas encore habitués. Ces pizzas peuvent se conserver pendant un mois dans le réfrigérateur », détaille M. Mohsine.

Farid Gaid, directeur marketing et communication de la marque abonde dans le même sens : « Nos équipes commerciales assurent le suivi de l’usine jusqu’aux points de vente. Notre défi est d’offrir un produit sûr aux consommateurs avec un bon rapport qualité- prix. Les Pizza Frichka coûtent 260 DA, la moitié des prix de celles proposées dans les restaurants ».

Usine aux normes internationales

Coiffés d’une charlotte et engoncés dans une tenue jetable, nous sommes invités à visiter l’usine. Ici, on ne plaisante pas avec l’hygiène.

Tout est aseptisé. Deux énormes silos d’une capacité de 60 tonnes conservent la farine de blé dans leurs ventres. Dans la salle de pétrissage, une énorme machine pétrit la pâte. Elle reproduit à elle seule les gestes d’une centaine de pizzaïolos.

[ Photo : TSA ]


Le processus est automatique mais des aides-opérateurs surveillent les différentes étapes. La pâte transite par le centre de fermentation où elle se repose près d’une heure, le temps de tripler de volume. Puis, place au façonnage. Un processus durant laquelle la pâte s’affine et prend sa forme circulaire.

Petit passage du côté de la « tomateuse » pour être aspergée d’une sauce rouge. Précuisson dans le four à pierre puis rapide transition par le couloir de froid où sa température chute brutalement de 82 à 5 degrés. Une fois refroidies, les pizzas passent au « topping ». La phase garniture commence : une pluie de fromage, thon, poulet arrose les pizzas. La pesée est effectuée sur un échantillon. Poids idéal : environ 380 grs pour chaque pizza.

[ Photo : TSA ]


Dernières étapes : emballage et mise en carton. Toute pizza déformée est exclue de la distribution. « Nous sommes très rigoureux sur la qualité et les normes d’hygiène, assure Hafid Mohsine, le directeur général. Les machines sont nettoyées pendant une quarantaine de minute après chaque production. »

[ Photo : TSA ]


C’est connu, les Algériens raffolent de pizza. Pizza « Frichka », un produit 100% algérien commence à envahir les étals et à titiller la gourmandise des consommateurs. D’autres saveurs seront bientôt proposées : fruits de mer, viande séchée… Pizza Frichka sera bientôt disponible à l’échelle nationale.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close