search-form-close
Israël : plus de 1.000 prisonniers palestiniens en grève de la faim

Israël : plus de 1.000 prisonniers palestiniens en grève de la faim

Plus de 1.000 Palestiniens incarcérés dans les prisons israéliennes ont entamé, à partir de ce lundi 17 avril, une grève illimitée de la faim, rapporte Al Jazeera. Les détenus palestiniens réclament l’amélioration des conditions de vie.

Selon RFI, ce mouvement « inédit » suit l’appel du leader de la deuxième Intifada (débutée durant les années 2000), Marwan Berghouti. Il coïncide avec la Journée des prisonniers, célébrée le 17 avril de chaque année.

Dans une tribune envoyée au New York Times depuis sa prison, Barghouti, le plus célèbre des prisonniers palestiniens, condamné à la perpétuité cinq fois, a indiqué que cette grève a pour but de « mettre fin aux abus » de l’administration pénitentiaire israélienne, selon 20 Minutes. Actuellement, 6.500 Palestiniens sont emprisonnés en Israël, d’après le même média.

Pour sa part, l’Autorité palestinienne a qualifié cette grève d’ « une intifada des prisons ». « Environ 1.300 prisonniers palestiniens ont entamé une grève de la faim et ce chiffre pourrait augmenter dans les heures à avenir », a affirmé le chargé de la question des prisonniers au sein de l’Autorité palestinienne, Issa Qaraqee, cité par le Desk.

De son côté, Amani Sarabneh, porte-parole du Club des prisonniers, a avancé le chiffre de « 1500 prisonniers ». « Selon les informations dont nous disposons pour le moment, 1.500 prisonniers refusent de se nourrir », a précisé Amani Sarabneh citée par RFI.

Pour sa part, l’administration pénitentiaire israélienne évoque le nombre de « 700 prisonniers » qui ont exprimé leur intention d’observer une grève de la faim dès dimanche 16 avril. Ce lundi, la même administration a procédé à la confiscation de « tous les biens qui se trouvaient dans les cellules des grévistes » et a commencé à les « transférer vers d’autres prisons », selon Assaf Librati, porte-parole de l’administration pénitentiaire israélienne cité par l’AFP.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close