search-form-close
La charge de Donald Trump contre les pays de l’Opep

La charge de Donald Trump contre les pays de l’Opep

Le président américain Donald Trump a appelé mardi les pays membres de l’Opep à cesser de faire monter les prix du pétrole et à payer plus pour leur propre défense.

« Nous défendons nombre de ces nations pour rien et elles en profitent pour nous imposer des prix du pétrole plus élevés », a-t-il lancé à la tribune de l’Assemblée générale annuelle de l’ONU, semblant viser plus directement ses alliés du Golfe.

« Ce n’est pas bien. Nous voulons qu’elles cessent de faire monter les prix (…) et qu’elles commencent à les faire baisser. Et elles doivent contribuer substantiellement à partir de maintenant à l’effort de défense », a-t-il ajouté, sans plus de précisions.

Poursuivant sa charge contre l’Opep, il a reproché à l’organisation de pays producteurs de pétrole « d’arnaquer le reste du monde ». « Je n’aime pas cela. Personne ne devrait aimer cela », a-t-il martelé.

Donald Trump a aussi de nouveau mis en garde l’Allemagne contre une « dépendance totale » vis-à-vis de la Russie si elle « ne change pas immédiatement le cours » de son projet de gazoduc Nord Stream 2 avec la Russie.

« Le monde occidental doit préserver son indépendance face aux empiètements de puissances étrangères expansionnistes », a-t-il insisté.

Le président américain fustige régulièrement Nord Stream 2, qui vise à doubler les capacités de livraison de gaz russe en Europe en passant par la mer Baltique et en évitant l’Ukraine, avec qui la Russie entretient des relations conflictuelles.

Les Etats-Unis, grand producteur de gaz naturel, se sont de leur côté lancés dans une offensive commerciale à la recherche de nouveaux débouchés, notamment en Europe.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close