search-form-close

DIRECT. Rassemblement des médecins à la Grande Poste d’Alger

Toufik-Doudou-PPAgency
Rassemblement des médecins à la Grande Poste d’Alger

12h50. Statut quo à la Grande Poste, où les médecins résidents tiennent un rassemblement bien encadrés par la police. Une délégation des médecins a été reçue à l’APN.

11h28. Le gouverneur de la Banque d’Algérie a reporté la représentation de son rapport de conjoncture ce lundi à l’APN, en raison de la marche des médecins résidents. Ces derniers se sont rassemblés devant la chambre basse du Parlement avant de marcher vers la Grande Poste.

11h15. Des dizaines de médecins résidents tiennent un rassemblement à la Grande Poste, encerclés par les forces de l’ordre. Des renforts de police viennent d’arriver sur les lieux. À la rue Asselah Hocine, située en bas de la Grande Poste, d’autres médecins résidents improvisent un rassemblement, bien encadré par les policiers antiémeute.

Dans la matinée, les policiers ont tenté d’empêcher les médecins de se rassembler, mais des manifestants ont réussi à échapper aux contrôles pour tenir leur rassemblement qui semble tolérer.

La place de la Grande Poste à Alger est quadrillée ce lundi matin par un important dispositif de sécurité, a-t-on constaté sur place. Des policiers antiémeute et des agents en civil sont présents en grand nombre et empêchent les médecins résidents d’y tenir un rassemblement. Des dizaines de manifestants ont été embarqués dans les bus de l’Etusa. Les policiers contrôlent et fouillent les passants et filtrent le passage à la place de la Grande Poste.

Des dizaines d’autres résidents ont réussi à échapper au dispositif de sécurité pour se rassembler devant la Grande Poste. Ils scandent leurs slogans.

close