search-form-close
L’Algérie exporte du poisson d’eau douce vers la Tunisie

L’Algérie exporte du poisson d’eau douce vers la Tunisie

Au total, 17,25 tonnes de poisson d’eau douce ont été exportés vers la Tunisie à la fin de janvier dernier, indique ce lundi la direction de la Pèche et des Ressources halieutiques de Bechar.

Les espèces exportées vers ce pays maghrébin sont essentiellement la carpe argentée et la carpe grande-bouche, pêchées au plan d’eau des barrages de Djorf-Ettorba (Bechar) et de Brezina (El-Bayadh), a précisé la même source à l’agence officielle.

Trois pécheurs professionnels s’adonnent à cette activité au niveau de ces sites, grâce aux aides et soutien apportés par le secteur de la Pèche et des Ressources halieutiques, dans le cadre du développement de la pêche continentale et de la pisciculture dans le Sud-ouest du pays, a-t-on signalé.

Ce secteur, qui constitue un segment du développement économique de la région, est marqué actuellement par sept projets en réalisation avec des prévisions de production annuelle de 1800 tonnes.

Il s’agit notamment d’une ferme aquacole d’une capacité de production de 1600 tonnes de différentes espèces des mêmes poissons d’eau douce destinés au marché Turc, et qui entrera en production en juin prochain, en plus de trois projets appelés aussi à être mis en exploitation durant l’année 2018, dont deux financés par l’Agence nationale du microcrédit (Angem), l’un initié par une femme à Béchar et l’autre par un jeune à Adrar.

Dans cette dernière wilaya, l’on enregistre un autre projet en réalisation au titre du partenariat entre la Fondation nationale pour la promotion de la santé et le développement de la recherche (Forem) et l’organisation onusienne pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), a-t-on fait savoir à la direction précitée qui coiffe les wilayas du Sud-ouest du pays.

close