search-form-close
L’armée annonce avoir arrêté des terroristes qui cherchaient à cibler les manifestants du Hirak

L’armée annonce avoir arrêté des terroristes qui cherchaient à cibler les manifestants du Hirak

L’armée a arrêté la semaine dernière des terroristes qui projetaient de mener des attaques contre les manifestants du Hirak, annonce le ministère de la Défense nationale dans un communiqué publié ce dimanche 14 juillet.

Initialement, les personnes avaient été présentées comme des éléments de soutien aux groupes armés. Mais, selon le MDN, l’enquête a révélé qu’ils étaient des « terroristes non recherchés ».

« Suite aux opérations ayant permis l’arrestation de cinq éléments de soutien aux groupes terroristes à Batna/, menées entre le 3 et le 7 juillet, par des détachements de l’Armée nationale populaire en coordination avec les éléments de la Gendarmerie nationale, et après enquêtes approfondies, ces éléments de soutien se sont avérés des terroristes non recherchés, qui planifiaient des attentats terroristes contre les manifestants pacifiques à travers les différentes régions du pays, en utilisant des explosifs », détaille le MDN.

« Il s’agit en l’occurrence des dénommés « A. Wail », « B. Aymen», « M. Khaled », « M. Saad » et « M. Abderrahmane » », conclut le communiqué.

 

  • Les derniers articles