search-form-close
Le journaliste Adlène Mellah libéré

Le journaliste Adlène Mellah libéré

Adlène Mellah a été condamné ce mercredi par la Cour d’appel d’Alger à six mois de prison avec sursis et sera libéré, annonce Amnesty international Algérie sur sa page Facebook. “Le journaliste Adlene Mellah sera libéré aujourd’hui. Il a été condamné à 6 mois de prison avec sursis”, précise l’ONG de défense des droits de l’homme.

 

Adlène Mellah, directeur des sites d’information Algérie Direct et Dzair Presse, avait été arrêté le 9 décembre à Alger lors d’un rassemblement de soutien à Reda City 16. Le 25 décembre, le journaliste avait été condamné à un an de prison ferme.

La Cour d’appel avait requis ce mercredi la confirmation de la peine d’un an de prison prononcée fin décembre contre le journaliste Adlène Mellah pour “attroupement illégal”, a indiqué à l’AFP un de ses avocats.

 

close