search-form-close
Le Maroc attaque l’Algérie à l’Assemblée générale de l’ONU

Le Maroc attaque l’Algérie à l’Assemblée générale de l’ONU

Le chef du gouvernement marocain Saâd Eddine El Othmani a attaqué l’Algérie dans son allocution prononcée lors de la 73e Assemblée générale de l’ONU, accusant le pays d’être le seul responsable du conflit autour du Sahara occidental, rapporte le média marocain Le360.

Saâd Eddine El Othmani représentait le roi Mohamed VI lors de la 73e Assemblée générale des Nations unies, qui se tient à New York (États-Unis). Dans son allocution, le chef du gouvernement marocain a évoqué une prétendue « situation tragique dans laquelle vivent les séquestrés » dans les camps de réfugiés de Tindouf, pointant « la responsabilité politique, juridique et humanitaire » qu’assume l’Algérie en sa qualité de pays abritant ces camps.

« Nous appelons la communauté internationale à inciter l’Algérie à assumer pleinement sa responsabilité en autorisant le HCR (Haut-commissariat des réfugiés de l’ONU) à enregistrer et à recenser cette population conformément aux résolutions du Conseil de sécurité et en réponse aux appels du secrétaire général de l’ONU et des organisations humanitaires spécialisées », a déclaré El Othmani.

Le dirigeant marocain a par ailleurs souligné la nécessité de « trouver un règlement politique durable », appelant l’Algérie à assumer « sa responsabilité historique et politique » et accusant le pays de « continuer d’entretenir ce conflit ».

close