search-form-close
Le MJS tranche sur la date de la reprise du championnat de football

Le MJS tranche sur la date de la reprise du championnat de football

La date de la reprise de la compétition footballistique en Algérie est enfin connue. Le championnat de Ligue 1 de football reprendra le 20 novembre prochain, indique un communiqué du ministère de la Jeunesse et des Sports, rendu public ce jeudi 10 septembre. La reprise des entraînements, elle, aura lieu le 20 du mois en cours, précise la même source.

« Cette décision a été prise conformément aux instructions du Premier ministre chargeant le ministre de la Jeunesse et des Sports d’examiner avec les différentes fédérations sportives nationales, la possibilité d’une reprise graduelle et progressive des activités sportives à huis clos et après adoption des protocoles sanitaires y afférents par le Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du coronavirus et le Centre national de la médecine du sport (CNMS) », ajoute le ministère.

La compétition footballistique est à l’arrêt, pour cause de Covid-19, depuis la mi-mars alors qu’il restait encoure huit journée à jouer. Voulant dans un premier temps reprendre la compétition, la FAF a dû faire face au veto du MJS et des clubs.

Le 29 juillet, le championnat est officiellement annulé et le CRB, premier au classement à l’issue des 22 journées jouées, est déclaré champion, les quatre premiers de la Ligue 2 sont admis à accéder parmi l’élite tandis que la relégation a été annulée.

Ces décisions avaient été prises après consultation écrite des membres de l’assemblée générale de la FAF, la tenue de celle-ci ayant elle aussi fait face au refus du ministère de l’autoriser.

La décision du ministère d’autoriser la reprise des entraînements mettra sans doute fin au bras de fer qui oppose les instances footballistiques à la direction de la JSK qui a décidé unilatéralement de reprendre la préparation le 1er septembre.

Un calendrier difficile à gérer ?

Mais démarrer la saison le 20 novembre risque de poser des problèmes de calendrier. La ligue 1 sera composée à partir de la saison prochaine de 20 clubs et se jouera donc sur 38 journées et on ne peut dès lors que se demander comment fera la Ligue de football professionnel pour faire jouer tous les matchs alors qu’elle avait du mal à gérer le calendrier et finir la saison lorsque celle-ci se jouait sur 30 journées seulement (avec 16 clubs) et débutait très tôt, souvent dans la première moitié d’août.

Curieusement aussi, la fédération n’a pas communiqué sur cette décision, même si le ministère précise bien dans ce communiqué que la question a été examinée avec « les différentes fédérations sportives nationales ».

Réuni avant-hier, mardi, le Bureau fédéral n’a pas évoqué la question. Du moins, il n’y a rien sur la reprise sur le site officiel de la FAF. Celle-ci a néanmoins annoncé que les procédures réglementaires pour les championnats de Ligue 1 et de Ligue 2 étaient prêtes et téléchargeables sur son site. Elle a aussi dévoilé la répartition des aides Covid de la FIFA et de la CAF au profit des ligues et des clubs. Les clubs des ligue 1 recevront chacun une aide de 3 millions de dinars, suivant la répartition décidée par le BF mardi.

Toujours ce jeudi, la fédération a dévoilé le montant des dettes des clubs professionnels : 330 millions DA pour 12 clubs de la Ligue 1 et 664 millions Da pour 22 clubs de Ligue 2. Cinq clubs de l’élite sont en conséquence interdits de recrutement lors du marché de l’intersaison et la même mesure frappe 11 clubs de l’antichambre de l’élite.

  • Les derniers articles