search-form-close
Le PT dénonce la répression des manifestations, s’interroge sur l’utilisation de la « question terroriste »

Le PT dénonce la répression des manifestations, s’interroge sur l’utilisation de la “question terroriste”

Le Parti des travailleurs (PT) a dénoncé, ce samedi 13 avril, « la répression des manifestations pacifiques d’hier à Alger et à Béchar », au lendemain d’une intervention musclée de la police contre les manifestants à Alger-centre. Les forces de police ont multiplié les provocations contre les manifestants pacifiques tout au long de la semaine, visiblement dans une tentative d’affaiblir la mobilisation.

Le PT s’interroge également sur le contenu du communiqué de la DGSN publié vendredi au moment où d’importantes manifestations se déroulaient dans tout le pays. Dans son communiqué, elle affirme avoir démantelé un groupe terroriste qui s’apprêtait à commettre des attentats.

Une annonce qui ne semble pas avoir convaincu le parti de Louisa Hanoune. Dans sa réaction, ce samedi, « le PT s’interroge lourdement sur les tentatives d’utilisation de la question terroriste et de lutte contre le terrorisme pour terroriser la population qui manifeste par millions pacifiquement pour le départ du système ».

« Le PT rend responsable de tout dérapage le pouvoir de fait et tous ceux qui tentent d’entraver la quête légitime de tout un peuple à s’émanciper d’un système failli », conclut le communiqué.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close