search-form-close
  • Brent: $49,03+0,62%
  • Taux de change: 1 € = 126,62 DZD (Officiel), 192.50 DZD (Parallèle)
  • TSA Météo

Le Qatar mis au ban par ses voisins

Quinze jours après la visite de Donald Trump à Riyad pour un sommet arabo-musulman au cours duquel il a appelé à isoler l’Iran chiite, trois pays du Golfe -l’Arabie saoudite, Émirats, Bahreïn- ainsi que le Yémen et l’Égypte ont annoncé lundi 5 juin la rupture de leurs relations diplomatiques avec le petit émirat gazier.

Isolement terrestre, aérien, maritime 

Un communiqué de SPA, l’agence d’information officielle saoudienne, indique que ses frontières terrestres, aériennes et maritimes sont désormais fermées pour « protéger sa sécurité nationale des dangers du terrorisme et de l’extrémisme ».

Un boycottage économique est également appliqué. La compagnie aérienne Emirates basée à Dubaï a annoncé la suspension à partir de mardi matin de toutes ses liaisons avec Doha, la capitale du Qatar. Dans la foulée, c’est Saudi Arabian Airlines qui a suspendu ses vols vers le Qatar sans fournir de détails. Première conséquence de l’isolement du Qatar, la Bourse de Doha a ouvert en forte baisse lundi matin, perdant 7,6% dans la première heure des échanges.

« Cette mesure est injustifiée et fondée sur des affirmations et des allégations qui ne reposent sur aucune base factuelle », a fait savoir le ministère qatari des Affaires étrangères, selon des propos rapportés par la chaîne de télévision qatarie Al Jazeera.

Différents rapports sur le terrorisme du département d’État américain ont toutefois montré que des personnalités qataries financent -avec la complaisance de l’émirat- le mouvement djihadiste en Irak et en Syrie.

Opération de com’ de Riyad 

Considérées comme un séisme diplomatique, cette rupture et ces tensions ne sont pourtant pas nouvelles. L’argument officiel avancé par Riyad est celui de la lutte contre le terrorisme dont Téhéran, ennemi juré de l’Arabie saoudite, serait l’épicentre de la menace. Les récentes attaques (Bagdad, Le Caire, Londres, Manchester) témoignent pourtant de la faiblesse d’une telle accusation, remarque ce lundi matin le site d’information sur le Moyen-Orient Al Monitor.

En réalité, la cristallisation des tensions est surtout liée au soutien apporté par Doha à la Confrérie des Frères musulmans et à son attitude plus nuancée sur les rapports qu’il faut entretenir avec l’Iran, ennemi juré de l’Arabie saoudite. Il faut dire que Téhéran et Doha se partagent le plus grand gisement offshore de gaz naturel au monde : « le North Dome field » pour le Qatar ou le « South Pars » pour l’Iran.

Si le Qatar est porté par ses propres intérêts économiques et énergétiques, ce positionnement est perçu par l’Arabie saoudite comme une volonté de mettre à mal son leadership régional.

Un précédent en 2014

En mars 2014, une grave crise diplomatique avait déjà éclaté entre le Qatar d’un côté, et l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis et Bahreïn de l’autre, en raison de la proximité de Doha avec les Frères musulmans en Égypte, renversés par l’armée en juillet 2013, et considérés comme des rivaux par Riyad qui craignent l’émergence d’un islam alternatif. L’Arabie saoudite, les Émirats et le Bahreïn avaient d’ailleurs rappelé leurs ambassadeurs pendant quelques mois. En septembre 2014, et sous la pression de ses voisins, le Qatar avait finalement expulsé de son territoire sept membres de la confrérie.

Toutefois, la confiance n’a pas été rétablie entre l’Arabie saoudite et la petite monarchie du Golfe qui a régulièrement cherché à se différencier (en Égypte en 2011 mais aussi sur le Yémen en 2009).

Il y a dix jours, la publication de propos accordés au cheikh qatari Tamim Ben Hamad Al-Thani ont provoqué l’ire de l’Arabie saoudite et des Émirats arabes unis. Le jeune émir aurait notamment expliqué que l’Iran était « une puissance islamique avec laquelle il faut compter puisqu’elle contribue à la stabilité de la région ».

Doha a immédiatement riposté en assurant qu’il s’agissait d’un piratage informatique. Si ces propos n’ont pu être authentifiés, ils ont provoqué une escalade des tensions entre les deux camps qui aboutit aujourd’hui à une rupture des relations diplomatiques.

Dans la région, le sultanat d’Oman et le Koweït (qui a déjà joué le rôle de médiateur dans la crise de 2014) n’ont pour le moment pas réagi. Ils vont pourtant devoir se manifester rapidement au risque d’être vus comme des ennemis de l’alliance saoudienne.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

  • Votre avis (55)

    • Tahra

      Tahra

      Es-que ce n’est pas la malédiction de tout ces etres humains qui meurent pour cause de famine ; pas aussi loin des frontières de ces pays,ni foi; ni loi;le qatar et l’arabie yahoudite;un etre humain croyant et intègre puisse rester insensible on regardant des frères mourir de la faim et lui dépense sans compter

    • Hassouni

      Hassouni

      L’Algérie aussi est proche de l’Iran et finance le terrorisme via sa filiale le Polisario dont les liens avec AQMI ne sont plus à prouver. Trump devrait s’en occuper

    • Philon

      Philon

      Le Qatar qui fut un temps “le chevalier blanc “se retrouve au banc des accusés.
      Je n’oublie pas l’incident avec l’Algerie et que je trouve très jouissif leur mise a mort politique .Vous remarquerez signe du destin que tout les pays qui nous ont chatouillé ont connu des fins plus ou moins tragique .

    • sadekhalil

      sadekhalil

      Voici la derniere declaration de TRUMP ou il raconte comment il a reuni le troupeau des pays mulmans et comment il les a ordonnés:
      So good to see the Saudi Arabia visit with the King and 50countries already paying off. They said they would take a hard line on funding extremism, and all reference was pointing to Qatar. Perhaps this will be the beginning of the end to the horror of terrorism!

    • sadekhalil

      sadekhalil

      DONALD Trump fier des resultats de sa derniere visite au moyen orient, Lisez y a les singes du golfe le travail des vrais hommes pour leurs pays et alliés, comment ils recoltent le resultat de leurs intelligence :
      During my recent trip to the Middle East I stated that there can no longer be funding of Radical Ideology. Leaders pointed to Qatar – look!

    • qwerty

      qwerty

      qatar Arabie saoudite née a partir d’une tribu de brigant créée par mister Laurence le pere fondateur émirat bah rein etc. tous la meme M quand a trump le guignol c’est la plus grosse M comme on le sait un americain n’a pas d’origine des batards en quelque sorte

    • Hassouni

      Hassouni

      Les traîtres Qataris ont foutu une m.. invraisemblable dans le monde Arabe, déjà via sa chaîne de télévision, outil spectaculaire de déstabilisation, et ses pétrodollars maudits . On retrouve cet état derrière toutes les catastrophes arabes, tous les extrémismes. Cet état est malfaisant, et ses émirs atteints d’une mégalomanie satanique. Il est temps qu’un cordon sanitaire soit mis en place autour de cet état.

    • moufid

      moufid

      Ce qui concerne le Maghreb, actuellement cette région est dans l’angle mort de vision de Mister Donald Trump.
      qui dit : America first .,,

    • sadekhalil

      sadekhalil

      Je suis novice sur TSA je remarque deja qu’il y a des Forumistes tellement arrogants et des intrus sur ce site qui meritent pas qu’on leurs repondent sinon ils prennent une importance qu’ils meritent pas.

    • moufid

      moufid

      Le président américain Trump a tremblé la région.
      c’est vraiment bizarre, les arabes ne sont pas encore matures de ce point de vue.
      Nous attendons donc le sort de l’émir du Qatar ?Attendons les surprises nées de ce changement dans les regions du Golf
      le Qatar est lâché par ses amis arabes et isolé parmi ses propres alliés

    • Nasserone

      Nasserone

      @altheone tu n a pas des sources plus crédible que t’es torchon makoko ??
      Parceque faut pas oublie que Trump a crampe ceux qui te serre de reine Qu il avait parier sur Clinton ?
      Pour qui le retour de bâton ???? Soit moins bête que tu te fait petit makak marocain

    • Badys

      Badys

      Vous en faites pas, juste un sérieux coup de semence entre bédouins. Ils vont se rabibocher rapidement, une fois que le petit qatar rentrera dans le rang. L’Egypte ne fait que suivre car vu sa situation économique intérieure catastrophique, elle est prête à tout pour bénéficier des sous saoudiens.

      • sadekhalil

        sadekhalil

        Vous oubliez leurs maitre l’oncle SAM dont les interets geostrategique son immense dans cette region ,d’ailleur il vient de leurs demander de regler leurs differents IMMEDIATEMENT, voir communiqué du departement d’etat.

    • sadekhalil

      sadekhalil

      Je pense que la VRAIE guerre contre le terrorisme a commencée aujourd’hui, si cette
      crise entre ses sponsors continue.

    • Emiliano

      Emiliano

      Qu’ils se bouffent entre eux ces bédouins du Golfe exportateurs de terrorisme et de salafisme à coups de pétrodollars.Malgré la protection américaine ils vont mal finir car ils ont semé haine et destruction partout.Ne dit-on pas qui sème le vent récolte la tempête?

      • bmist

        bmist

        “bédouins du Golfe ” et nous les algériens nous sommes quoi ??! Mieux qu’eux…je pense pas malheureusement.

      • Genseric

        Genseric

        @bmist une taupe algérienne des enturbannés Al Saoud ?

    • bmist

      bmist

      Il y a des gens qui disent “wahabite”. Je me demande est ce qu’ils connaissent vraiment qui est Mohamed Ben Abd Alouahabe ? Au moins faites un petit effort pour comprendre ce qui se passe autour de vous.

      • sadekhalil

        sadekhalil

        Si on ouvre ce chapitre nous allons rentrer dans la sale foret de l’histoire arabe de la naissance de se monsieur en 1703 et ses complicités avec son ami L’espion anglais myster HAMPHER et ses memoires “Confessions of a british spy and British enmity against islam”. passant par Lawrence d’arabie jusqu’a ce jour, alors epargnez nous ça svp.

      • abess

        abess

        Wahabisme est sensé être la référence au texte original du Saint Coran. Il s’apparente cependant au Salafisme rigoriste également, mais les deux courants s’opposent en même temps car leurs but est différent: Royaume régnant sur l’Arabie et les lieux Saints, contre les adeptes d’un Califat . Ces courants sont différent du notre en Afrique du Nord qui est le courant Malékite de “l’imām Mālik ibn Anas” qui prend en compte l’avis personnel. On ne s’acharne pas sur l’Arabie Saoudite pour le plaisir, mais ce pays ne joue pas son rôle de rassembleur des arabes et des Musulmans, mais les divise en voulant s’imposer politiquement, financièrement et militairement, alors qu’il devrait simplement rester neutre et imposer le respect de par son rôle de pays du Prophète Mohamed et de ses compagnons (SAWS)
        ………

      • abess

        abess

        …….De plus ils font une politique qui va contre les intérêts des arabes et des Musulmans; ils imposent un code de conduite rigoureuse (chariâ) aux femmes saoudienne et reçoivent des chefs d’états comme D. Trump qui veut des commandes pour son industrie de la mort, mais n’aime ni les étrangers, ni les arabes, ni les Musulmans; irrespectueux avec femme et fille en tenue sexy; on a tous vu comment D. Trump s’est présenté devant “le mur des lamentations” ou avec sa famille devant le Pape François.
        Enfin ils n’hésitent pas à armer les pays Musulmans les uns contre les autres, en cela il deviennent de faux frères et limite, des ennemis pour certains pays arabes et Musulmans. D.Trump leur a désigné un “ennemi” l’Iran et ils sont en train d’exécuter l’ordre!

    • Genseric

      Genseric

      Pourtant tous les attentats commis que ce soit en occident ou en Irak et en Syrie ont bien été commis par des sunnites ? Sans défendre l’Iran , en quoi ce pays est responsable du terrorisme ? Les bédouins enturbannés des Al Saoud devraient plutôt balayer devant leur zaouïa .

      • kimono

        kimono

        Parce que l’Iran est le seul pays au monde que les Isréaliens craignent.

    • Philon

      Philon

      La déliquescence programmé des régimes monarchique arabe doit nous amener a tirer certaine conclusions ; quand allons nous cesser cette mascarade de l’arabisme et de ses travers ! Ce sont des traites il suffit de regarder le pays voisin en l’occurrence le Maroc qui est un exemple flagrant pour se rendre compte que nos partageons rien avec eux ni valeurs ni culture .Ils préfèrent la soumission et nous la liberté le déshonneur a l’honneur la prostitution politique et nous l’ indépendance.

    • sadekhalil

      sadekhalil

      Et voila l’ORDRE vient de tomber.
      Etats-Unis Departement d’etat: Tous nos partenariats sont très importants dans le Golfe et comptons sur les parties à résoudre leurs différent.

      • sadekhalil

        sadekhalil

        مسؤول في الخارجية الأميركية
        أميركا تعول على دول الخليج لحل الخلافات عاجلاً وليس آجلاً

    • sadekhalil

      sadekhalil

      Les deux plus grandes bases americaines se trouvent au qatar, le plus grand contrat d’armement a été conclut entre les USA et l’arabie Saoudite, Soyons sure Trump ne laissera pas ses SINGES se chamailler pour lontemps , pour ses interrets bien sur.

    • sadekhalil

      sadekhalil

      Esperons que les reponsabes de notre monarchie voisine tire leurs propre leçons afin qu’il faut pas compter sur ces singes du golfe, et eviter au deux peuples freres marocain et algerien de tomber dans le meme goufre qui attend ces monarchies.

    • chaabi

      chaabi

      Cela fait quelques années que le Qatar soutient financièrement les mouvances islamistes les plus extrémistes, sans qu’il ne soit inquieté pour autant . Donc, qu’est ce que cache ce reveil des consciences?

    • sadekhalil

      sadekhalil

      C’est la malédiction et la vengeance des peuples victimes de leurs politiques qui commence a tomber sur les monarchies de la haine, l’hypocrisie et l’ignorance.
      BELKIS reine du yemen avait dit il y a environ 2950 ans ( Elle dit: « En vérité, quand les rois entrent dans une cité ils la corrompent, et font de ses honorables
      citoyens des humiliés. Et c’est ainsi qu’ils agissent
      .) coran 27/34)

      • sadekhalil

        sadekhalil

        Tout a fait d’accord avec vous, a condition que vous reconsidirez le fait que l’aide ou l’entretien comme vous dites que nos freres marocains nous ont apportés durant notre revolution etaient une aide aux terroristes algeriens de la guerre de liberation.

    • xyzjojo

      xyzjojo

      Quelle grandeur ces arabes il se sont unis pour nuire a un petit frere et de l’autre cotes ils entretient des relations exceptional avec Israel. L’arabie saudite (arabiyahoudite) est le terrorisme en persone et pour faire taire l’oncle sam on l’arrose avec des petro-dollar.
      Israel est L’arabie saudite on un plan sur 20 ou 30 ans pour deviser le monde arabe on petit etat miniscul a la taille de leur petit frere.

    • IZUMALS

      IZUMALS

      1. actuellement pratiquement toute TAMAZGHA est en ébullition,
      2. Les représentants des peuples d’Afrique du Nord doivent forcer le destin pour fédérer toutes ces énergies.
      3. convaincre nos frères AMAZIGH arabophone pour rompre avec les baasistes du Moyen Orient et se retirer des machins racistes comme la Ligue Arabe ou le Maghreb Arabe.
      4. mettre sur pied un projet de Fédération des Etats d’Afrique du Nord fondé sur la géographie et non les ethnies à l’image des Etats Unis d’Amérique…
      Il reste à travers le monde 8 Monarchies ABSOLUES, elles sont toutes ARABES….!!!
      La tendance vers plus de liberté et de démocratie, commence à ce généraliser sur les 4 continents, sauf chez les ARABES, ils sont à la traîne….. !!!

    • proff

      proff

      Le 5 juin 1967 la defaite des arabes devant le petit état d,israel
      Le 5juin 2017 la victoire des arabes
      devant le petit état de Qatar.

    • Fouroulou

      Fouroulou

      De quel monde “arabe” vous parlez ? Il n’a jamais existé que dans l’esprit des margoulins et des ignorants. L’Algérie a d’autres chats à fouetter que de perdre son temps dans une impasse pareille. Algériens, réveillez-vous, votre pays est immense avec des 2.4 millions de Km2, y a du soleil à gogo, vous avez la langue de Molière comme vraie langue de travail et d’ouverture ainsi qu’une proximité unique et profitable avec la France, un marché de 40 millions de consommateurs, une identité Amazigh cohérente et solide et partagée avec les voisins, une forte immigration, tous les ingrédients sont réunis pour bâtir ce pays. Abandonnez définitivement et tant qu’il en est encore temps toutes ces bédouineries qui mènent qu’au désastre, ressaisissez-vous.

    • abess

      abess

      Je ne recherche pas des points+, mais un débat d’idées. Celui ou celle qui m’a noté en points-, ne peut être qu’un ennemi de la vérité et un complice dans la décadence du monde arabo-musulman

    • abess

      abess

      Le Qatar finance le terrorisme et diffusait sa propagande sur sa chaine satellite Eldjazira, depuis la chute de Saddam Husein. Comment est ce possible qu’un petit Emirat ai eu ce culot et “cette réussite”? Comment est ce possible qu’après avoir joué les pyromanes, il devient pompier et se retrouve dans une alliance contre nature avec l’Iran? Son Ministre des AE qui était partisan de la guerre totale contre la Syrie de Bachar, avait menacé l’Algérie qui s’opposait à l’exclusion de la Syrie de la ligue arabe, “Votre tour arrivera” Je n’ai aucune confiance dans ces émirats prétentieux, ostentatoires et fourbes; encore moins dans l’Arabie Saoudite wahhabite, indigne en recevant un ennemi des Musulmans et sa gente féminine en habits sexy, ni dans l’Égypte qui pactise et mange à tous les râteliers.

  • À la une

    17Quand la campagne contre des hommes d'affaires met à mal la cohésion au pouvoir 
    Il y a 5 heures

    Le président Abdelaziz Bouteflika a instruit son premier ministre Abdelmadjid Tebboune de…

    Le président Abdelaziz Bouteflika a instruit son premier ministre Abdelmadjid Tebboune de sévir contre « les hommes d’affaires qui ne respectent pas les règles et ceux qui transfèrent de l’argent d’une manière illicite à l’étranger ». Parmi les hommes d’affaires visés figure Ali Haddad. Son groupe ETRHB Haddad a notamment reçu plusieurs mises en demeure de la part d’organismes publics concernant des projets en souffrance.

    Le nom de Haddad a été associé au président de la…

  • L'Actualité en temps réel

  • International