search-form-close
  • Brent: $63,72-0,50%
  • Taux de change: 1 € = 135,93 DZD (Officiel), 204,50 DZD (Parallèle)
  • TSA Météo

Les éditeurs de médias électroniques s’organisent et demandent la levée de la censure de TSA

DR

Seize éditeurs de médias électroniques algériens appellent à la levée de la censure dont fait l’objet TSA depuis le 5 octobre dernier.

« Le blocage de l’accès au site électronique TSA se poursuit depuis le 05 octobre. Rien ne justifie cette censure. Elle est intolérable. Elle attaque les libertés fondamentales de l’expression, de la presse et de l’entreprise », estiment ces éditeurs dans un communiqué à l’issue d’une réunion organisée hier dimanche.

« Nous nous élevons contre tout recours à ce type de procédés pour contrôler l’édition de la presse électronique et appelons à la levée de la censure de TSA dans les meilleurs délais. Nous faisons de cette affaire une question de principe intangible et restons mobilisés jusqu’à son dénouement », affirment-ils.

Ces éditeurs demandent ensuite le ministère de la Communication de « se rapprocher des acteurs de l’édition de presse électronique afin de s’aider mutuellement à bien cerner les enjeux stratégiques de l’édition numérique pour la filière et pour le pays ». « Nous souhaitons notamment pouvoir participer à la confection du cahier des charges qui doit régir notre activité afin d’éviter des impasses opérationnelles unilatérales », ajoutent-ils.

Durant cette rencontre, les éditeurs de la presse électronique ont également débattu de la création de l’association des professionnels activant dans le domaine. A travers leur communiqué, ils lancent un appel « à tous les éditeurs et médias digitaux algériens à rejoindre le processus de constitution de l’association professionnelle ».

« Une adresse mail epressealgerie@gmail.com est instituée pour communiquer avec le réseau national des éditeurs de presse électronique, en vue de son adhésion à l’association en cours de constitution. La prochaine réunion est fixée au dimanche 29 octobre à 14 heures. Elle aura comme ordre du jour la validation des points suivants : appellation de l’association, critères d’adhésion, bureau provisoire et « date de l’Assemblée générale constitutive », concluent-ils.

(*) TSA,  Al Jazair Al Youm,  Algérie Part, Huffpost Algérie, Maghreb Emergent, RadioM, Inty, DIA,  Algérie Focus, Mena Défense, Tariq News, Dzfoot, Info Premières, Boumerdes City, Dzair Tube, Our World Algeria.

close
close