Les travailleurs d’Enicab en grève, la direction juge « irréalisables » leurs revendications — TSA
search-form-close
Les travailleurs d’Enicab en grève, la direction juge « irréalisables » leurs revendications

Les travailleurs d’Enicab en grève, la direction juge « irréalisables » leurs revendications

La section syndicale de l’Entreprise des industries du câble à Biskra (Enicab), filiale du groupe Condor, a déclenché une grève ce dimanche afin de réclamer une amélioration de la rémunération des employés, a annoncé la Direction générale de l’entreprise dans un communiqué publié ce lundi.

« La grève déclenchée par la section syndicale d’Enicab […] fait suite au différend porté devant l’inspection du travail de Biskra, relatif à l’établissement d’une nouvelle convention collective », indique le communiqué signé par le directeur général d’Enicab, Boualem Benhammada.

« Les augmentations de salaire, de primes et d’indemnités exigées par le syndicat Enicab sont irréalistes et irréalisables », estime la direction de l’entreprise, ajoutant que « le syndicat assume l’entière responsabilité des conséquences négatives que cette grève entraîne, avec le risque d’arrêt des activités de l’entreprise, la perte de ses clients et les effets sur la situation socio-professionnelle de ses travailleurs ».

« Les travailleurs d’Enicab doivent être avisés que dans la difficile conjoncture économique actuelle, notre préoccupation permanente est de pouvoir assurer autant que possible la préservation des emplois, de verser régulièrement des salaires et de veiller à l’équilibre financier de l’entreprise, pour assurer sa pérennité et améliorer la situation socio-professionnelle de ses collectifs », indique par ailleurs le communiqué de la direction générale d’Enicab.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close