search-form-close
Les voitures Kia et les camions Hyundai assemblés en Algérie disponibles en leasing

Les voitures Kia et les camions Hyundai assemblés en Algérie disponibles en leasing

Les petites et moyennes entreprises et les professions libérales pourront acquérir en leasing les véhicules de marque Kia et Hyundai (camions) produits en Algérie par Global Motors Industries Al Djazair (GMI).

Un accord de partenariat privilégié a été conclu ce lundi 12 mars à Alger entre Global Group et Maghreb Leasing Algérie dans le cadre du financement en leasing et de la gestion des véhicules entreprises des PME/PMI algériennes.

L’accord a été signé par le PDG de MLA, Nafa Abrous, et le DG de Global Group Algérie, Hassan Larbaoui, à l’hôtel Lamaraz, à Kouba.

Concrètement, l’accord prévoit que toutes les PME/PMI et les professions libérales, souhaitant acquérir des flottes de véhicules produits par le groupe GMI en Algérie, peuvent désormais bénéficier d’offres attractives, en matière de financement leasing, formalisées par des loyers avantageux et disponibles à travers l’ensemble du réseau de distributeurs agréés de Global Group.

À noter que GMI est le représentant exclusif en Algérie de Hyundai Trucks & Bus (camions, bus et véhicules utilitaires). Le partenariat initié avec la maison mère, Hyundai Motor Company, permettra d’assurer le montage de l’ensemble de la gamme de camions Hyundai (petit, moyen et grand tonnage) ainsi que les bus urbains et suburbains du constructeur sud-coréen.

L’usine de GMI de Batna, inaugurée en juin 2016, assemble une large gamme de produits d’une quinzaine de modèles.

Quant au projet initié par Kia Al Djazair, filiale de Global Group, avec le Sud-coréen Kia Motor Company, il permet l’assemblage de la gamme Kia en Algérie. Quatre modèles sont lancés dès la première année, à savoir la Picanto, la Rio, le Sportage et le K 2500.

En signant ce partenariat, Global Group et MLA entendent stimuler l’activité entrepreneuriale et contribuer à l’émergence en Algérie d’un tissu industriel à travers la promotion des véhicules fabriqués en Algérie.

« Ce partenariat est en accord avec la conjoncture et les orientations économiques du pays, tendant à limiter les importations et à encourager la production nationale », a indiqué le DG de MLA en marge de la cérémonie de signature, révélant au passage que la compagnie a accordé 12 milliards de dinars de crédits de financement de l’économie en 2017 et 84 milliards de dinars ces dix dernières années.

close