search-form-close
Libye : la présence de mercenaires russes confirmée par l’ONU

Libye : la présence de mercenaires russes confirmée par l’ONU

La présence de mercenaires du groupe russe Wagner en Libye a été confirmée dans un rapport établi le 24 avril dernier par des experts de l’ONU chargés du contrôle de l’embargo sur les armes imposé à la Libye, rapporte ce jeudi Le Figaro.

« Le groupe d’experts a identifié la présence de militaires privés de ChVK Wagner en Libye depuis octobre 2018 », indique le rapport, qui estime leur nombre à « pas plus de 800 à 1.200 », « sans être en mesure de vérifier de manière indépendante l’importance de leur déploiement ». Ces indications ont été rapportées par des diplomates ayant accès au rapport qui n’a pas encore été rendu public.

Le précédent rapport annuel des experts de l’ONU évoquait déjà en décembre l’existence de groupes armés étrangers dans le conflit, sans cependant préciser la présence de mercenaires russes. C’est la première fois que les Nations unies confirment la présence en Libye de mercenaires de Wagner, un groupe dont le chef est réputé proche du président Vladimir Poutine.

Selon les experts de l’ONU, les mercenaires du groupe Wagner « fournissent un soutien technique pour la réparation de véhicules militaires, participent à des combats et à des opérations d’influence », indique le rapport. Ce groupe a également contribué aux côtés des forces du maréchal Haftar dans le domaine de « l’artillerie, du contrôle aérien, fourni une expertise dans les contre-mesures électroniques et déployé des tireurs d’élite ».

« Leur implication a agi comme un multiplicateur de force » pour les troupes du maréchal Haftar, estime le rapport des experts, qui précise par ailleurs que leur participation à des combats au profit du maréchal Haftar est émaillée de tensions avec son commandement.

  • Les derniers articles