search-form-close
Libye : la Turquie prévoit de s’installer dans deux bases militaires

Libye : la Turquie prévoit de s’installer dans deux bases militaires

Le gouvernement d’Union nationale libyen (GNA) et son homologue turc sont en discussions en vue de l’utilisation par l’armée turque de deux bases militaires en Libye, rapporte ce lundi l’agence Reuters.

Il s’agit de la base navale de Misrata et de la base aérienne d’Al Watiya. Cette dernière a récemment été reprise par les forces du GNA des mains de l’Armée nationale libyenne (ANL), dirigée par le maréchal Khalifa Haftar.

« L’utilisation d’Al Watiya par la Turquie est envisagée », a indiqué une source turque à Ankara citée par Reuters, précisant qu’il est « également possible que la base navale de Misrata soit utilisée par la Turquie ».

Aucune décision définitive n’a pour l’heure été prise, rapporte la même source. La Turquie avait annoncé la semaine dernière son intention de renforcer sa coopération en Libye avec de nouveaux accords dans les domaines de l’énergie et du BTP.

Ces accords prendraient place à la fin du conflit opposant les forces du GNA aux forces du maréchal Haftar, dont l’offensive sur Tripoli a été mise en échec grâce au soutien militaire de la Turquie aux forces du GNA. L’ANL est quant à elle soutenue notamment par l’Égypte et les Émirats arabes unis.

  • Les derniers articles