L'UE accuse l'Algérie de favoriser la Chine au détriment de l'Europe — TSA
search-form-close
L’UE accuse l’Algérie de favoriser la Chine au détriment de l’Europe

L’UE accuse l’Algérie de favoriser la Chine au détriment de l’Europe

La commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström, a estimé ce mardi 10 avril que l’Algérie ne respectait pas ses accords commerciaux avec l’Union européenne, ce qui in fine revenait à favoriser les intérêts de la Chine.

« L’Algérie, beaucoup des choses qu’ils font, ne sont pas en conformité avec nos accords de libre-échange », a déclaré Mme Malmström devant les commissions des Affaires économiques et des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale française.

Les actions de l’Algérie « favorisent la Chine », a souligné Mme Malmström en réponse à une question d’un député et sans donner d’exemples précis.

« Il faut qu’on trouve des solutions, sinon il faudra évoquer, dans l’accord, les clauses de règlement de différend » a-t-elle averti.

« Nous sommes dans un échange de lettres et discussions avec les autorités algériennes à ce sujet », a-t-elle ajouté, en assurant que l’UE menait un « dialogue » avec le pays.

Mme Malmström a été entendue pendant plus de deux heures mardi par les députés français sur les relations commerciales entre l’UE et le reste du monde.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close