search-form-close
  • Brent: $56,71+0,39%
  • Taux de change: 1 € = 134 DZD (Officiel), 196,5 DZD (Parallèle)
  • TSA Météo

Maroc : d’autres partisans du Hirak devant la justice

SEIF KOUSMATE / LE DESK

Une vingtaine de personnes, militants et sympathisants du mouvement de contestation dans le nord du Maroc, ont comparu mardi devant la justice marocaine, a-t-on appris de sources concordantes.

Un journaliste marocain a par ailleurs vu sa peine de prison être alourdie, à un an de prison, également en relation avec le “hirak” (“la mouvance”, nom local du mouvement de contestation).

Le procès de 21 personnes, dont trois sont en liberté conditionnelle, a débuté mardi devant la Cour d’appel de Casablanca, ont rapporté les médias locaux.

Cinq d’entre elles sont accusées notamment “d’atteinte à la sécurité intérieure de l’État”, de “tentatives de sabotage, de meurtre et de pillage”, de “conspiration contre la sécurité intérieure”.

Les autres sont jugées pour des délits “d’offense et de violence” contre les forces de l’ordre.

Figure parmi les accusés Nabil Ahemjik, l’un des meneurs du “hirak”.

Le procès a été ajourné au 3 octobre “pour permettre aux avocats de la défense de mieux préparer le dossier de ce procès”, a rapporté l’agence de presse MAP.

L’audience s’est déroulée devant une salle comble, et dans une ambiance houleuse, selon l’hebdomadaire TelQuel, en présence de proches des détenus et d’avocats, membres du Comité de défense du “hirak”, qui ont eu plusieurs passes d’armes avec le juge.

Mardi matin, la Cour d’appel de la ville d’Al-Hoceima (nord) a par ailleurs alourdi une peine de prison prononcée à l’encontre du journaliste engagé Hamid el Mahdaoui.

Directeur du site marocain Badil, connu pour ses prises de position tranchées contre le pouvoir, il avait été condamné fin juillet à trois mois de prison pour avoir appelé à prendre part à une manifestation interdite le 20 juillet à Al-Hoceïma, épicentre de la contestation qui secoue depuis octobre cette région nord du royaume.

Interrogée par l’AFP, une avocate et membre du Comité de défense du “hirak” a confirmé ces informations.

Le mouvement de contestation a démarré en octobre 2016 à Al-Hoceïma et les localités voisines pour demander le développement économique de cette région.

Selon un dernier rapport de Human Rights Watch (HRW), 216 personnes sont aujourd’hui derrière les barreaux, dont 47 en attente de jugement à la prison de Casablanca, et 169 déjà condamnées ou en attente de jugement à la prison d’Al-Hoceima.

La date du procès public du leader du mouvement, Nasser Zefzafi, n’a pas encore été officiellement annoncée.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

  • Votre avis (18)

    • LESSI

      LESSI

      Je suis rationnel dans mes commentaires en tout cas j’essaye de l’être, certes la gouvernance en Algerie peut être amenée à être débattu en toute franchise et peut être perçue comme défaillante dans ces moments mais une chose sur aucune vacance de pouvoir fort heureusement ( le
      Problème de corruption en Algerie existe bel et bien à l’instar de la majorité des pays arabes) je parle d’un principe clair d’un peuple démuni qui essaye de retrouver la plénitude de existence en tant que état nation
      Le peuple sahraoui milite pour retrouver l’intégrité de son territoire car le Sahara occidental ce n’est pas ” une terre sans peuple et un peuple sans terre ” il a bel et bien existé depuis la nuit des temps certes désertique en revanche a été toujours peuplé par des autochtones qui refusent la soumission a une famille prédatrice
      Je suis républicain anti monarchique

    • Baraondz

      Baraondz

      Sa sent la poudre c’est ça le retour du boomerang après avoir essayé de diviser chez nous avec le mak et et avoir essayé d’allumer le feu a Ghardaa le Maroc se brûle les ailes aujourd’hui ils sont devant le faîte accomplis et à aucune sortie sans que les gens du hirak ne soit clairement pour leur indépendance ou une guerre contre la monarchie sera sans aucun doute la seule issue. .

    • meteor

      meteor

      Mais comment est-ce possible que les FARces se fassent subtiliser un véhicule militaire par le Polisario? C’est digne d’une armée de pieds-nickelés!
      – Dakhla: le vol d’un véhicule militaire met en alerte les forces de sécurité
      Les forces de sécurité étaient, dimanche dernier, en état d’alerte maximale à Dakhla, capitale de la région de Oued Eddahab. Et il y avait de quoi, car deux hommes enturbannés avaient menacé à l’arme blanche un colonel de l’armée, avant de lui voler un tout-terrain de service.
      C’est un fait assez rare pour ne pas être signalé, à savoir le vol, en plein jour, d’un véhicule de service de l’armée, à Dakhla. Les quotidiens Al Massae et Al Akhbar, dans leur livraison de ce mercredi 13 septembre, rapportent que les faits se sont déroulés dimanche 10 septembre à Dakhla-.
      http://fr.le360.ma/politique/dakhla-le-vol-dun-vehicule-militaire-met-en-alerte-les-forces-de-securite-134755

    • meteor

      meteor

      exRIGO 13 Sept. 2017 à 08:02
      -C’est pas toi qui paye et les Marocains sont près à payer de leur vie pour défendre leur intégrité territoriale-.
      Mais alors pourquoi les Marocains ne libèrent pas Ceuta et Melilla puisque le Maroc insue que les deux présides sont siennes? D’autre part, lors de l’invasion des FARces de l’ilot à chèvres espagnol de Persil, combien de soldats chérifiens sont morts afin de défendre ce rocher?

    • meteor

      meteor

      antisio 13 Sept. 2017 à 09:28
      “en quoi le polisario est notre probleme deja d’une ce sont des marocains il n’y a qu’a les entendent parler a aucun moment il ne parle comme des algériens”
      Mais non, les Sahraouis ne sont pas Marocains. Sinon comment expliquez-vous qu’ils soient exclus de la Convention de la sécurité sociale ratifiée entre les Pays-Bas et le Maroc?
      – Maroc : le Sahara Occidental bloque les accords avec les Pays-Bas
      Le Maroc et les Pays-Bas n’ont finalement pas trouvé d’accord sur la convention de sécurité sociale de 1972. En raison d’une nouvelle exigence du Maroc, qui veut que les allocations soient également versées aux habitants des villes du Sahara, qui n’est pas reconnu comme territoire marocain par l’ONU, les négociations n’ont pas abouti-.
      http://www.afrik.com/maroc-le-sahara-occidental-bloque-les-accords-avec-les-pays-bas

      • antisio

        antisio

        ecoute bourricot lorsque l’on aura juger tout les voleurs ex khelil sonatrach1 sonatrac2 tous les walis qui volent l’argent des projets a ce moment tu pourra te demander s,il ya une justice au maroc qui apparement t’obsede , je vis me repeter on s’en fout de pierre paul jacques nous on es ici pour parler de notre pays , si ta un compexe d’inferiorité c’est ton probleme

    • antisio

      antisio

      en quoi le polisario est notre probleme deja d’une ce sont des marocains il n’y a qu’a les entendent parler a aucun moment il ne parle comme des algeriens , de plus il ne savent que profiter des largesse de l’etat algerien pour quel remerciement a tous ceux qui ont ecrit des coms ici , avez vous des amis polisario ? non mais la plupart des algeriens ont des amis marocains de plus cette situation ne nous ai pas benefique , il ya plein de region en algerie qui manque d’infrastructure, voulez vous que l’on parle de l’argent qui leur donner gracieusement , aller voir ce qu a acheter le fils de mohamed abdelaziz en espagne avec l’argent du peuple algerien d’ailleurs ce pseudo chef de abdelaziz , son vrai nom est abdelaziz el marrakchi hahahahaha la blague algeriens reveillez vous et penser un peu a votre pays qui es devenu une decharge public et vous vous voulez jouer les justiciers , vous voulez une vrai cause allez en palestine defendre les freres ca c une vrai cause…

    • LESSI

      LESSI

      Toutes mes pensées sincères au peuple rifain amazigh qui subit un calvaire à ciel ouvert nonobstant les obstacles et la manière malsaine menée par cette famille féodale prédatrice pour le mettre à genoux et dénaturer le sens de ses revendications, il reste debout comme un roseau , je réitère toutes mes pensées profondément spontanées et sincères aux deux peuples vaillants représentant à eux seuls une résistance de très haute volée le peuple rifain amazigh et le peuple saharaoui

    • meteor

      meteor

      Verso 12 Sept. 2017 à 21:03
      “@meteor
      Moi ce qui me fait rire, c’est de voir ton régiment de pacotille du polisario défiler au bord d’une dune..Je pensais voir un camp de scout, en fait non…”
      Indéniablement, vous ignorez les services rendus au Maghreb par les Sahraouis. En effet, le bourbier sahraoui coûte à la dictature marocaine 16 milliards de dollars par année et ainsi fait que la dictature chérifienne n’a pas les moyens financiers afin de concrétiser son
      expansionnisme fou- comme Israël- de son dessein du “Grand Maroc”.

      • exRIGO

        exRIGO

        C’est pas toi qui paye et les Marocains sont près à payer de leur vie pour défendre leur intégrité territoriale

    • LePatriote

      LePatriote

      Le peuple Rifain est en train de subir le meme calvaire que le peuple du Sahara ccidental de la part de du Régime Tyrannique Allaouite et c’est pour cela que je dis a chaque fois que la liberté, la dignité et l’independance sont au bout de leur fusil.

    • meteor

      meteor

      Reste la Question (comme ainsi postulée par Henri Alleg) de savoir si des Etats racistes (davantage fascistes à mon avis de par l’occupation du Sahara Occidental et de la Palestine) tels que le Maroc et Israël doivent-ils existés? Question?
      – Omar Barghouti : « Aucun État n’a le droit d’exister comme État raciste »-
      http://www.voltairenet.org/article153516.html

    • meteor

      meteor

      Verso 12 Sept. 2017 à 21:14
      Comment peux tu justifier ces actes odieux qui se déroulent dans ta juridiction de Tindouf ?Vous n’etes que des monstres !!”
      Les réfugiés à Tindouf sont l’équivalent de la classe moyenne au Maroc. Si ce n’est pas mieux!
      -Là aussi, les camps sont passés de campements de tentes peuplés de femmes et d’enfants, les hommes combattant pour le Front Polisario. Manuel Herz en décrit les apparences et le fonctionnement, étonnants par rapport à l’idée générale qu’on se fait du “camp de réfugiés”: en plein désert, une sorte de gouvernement autonome en exil, autogéré, qui combine l’habituelle économie d’assistance subie (l’aide venant surtout du Programme alimentaire mondial (…), née de retraites accordées à des travailleurs par l’ancienne puissance coloniale, l’Espagne, et par des envois d’argent de Sahraouis travaillant en Algérie ou ailleurs”.
      http://www.huffingtonpost.fr/alain-rey/vivre-en-camps-vivre-les-camps_

    • Verso

      Verso

      @meteor
      Moi ce qui me fait rire, c’est de voir ton régiment de pacotille du polisario défiler au bord d’une dune..Je pensais voir un camp de scout, en fait non…

    • meteor

      meteor

      “Si Hassan II vous a fait rire, ne manquez pas M6!”. Finalement, le credo de l’opposition marocaine se confirme de jour en jour.

  • À la une

  • L'Actualité en temps réel

  • International

close
close