search-form-close
  • Brent: $63,44+0,06%
  • Taux de change: 1 € = 135,89 DZD (Officiel), 208 DZD (Parallèle)
  • TSA Météo

Mondial 2018 : ces stars qui manqueront la Russie

Le “Hollandais volant” Arjen Robben, les deux stars du Chili Arturo Vidal et Alexis Sanchez ou encore le Gallois Gareth Bale, lauréat de la Ligue des champions 2017, font partie des quelques stars qui ne participeront pas au Mondial-2018 en Russie l’été prochain.

L’équipe-type des absents.

. Gardien: Jan Oblak (Slovénie)

Le portier slovène de l’Atletico Madrid, l’un des rares gardien de but à être nommés dans la liste des 30 prétendants au Ballon d’Or aux côtés de l’Italien Gianluigi Buffon (Juventus Turin) et l’Espagnol David De Gea (Manchester United), ne disputera pas le Mondial-2018 après avoir déjà manqué l’Euro-2016. Sa sélection a terminé 4e de son groupe, à vingt points de l’Angleterre.

. Défenseurs: Antonio Valencia (Equateur), David Alaba (Autriche), Faouzi Ghoulam (Algérie)

Valencia, Alaba et Ghoulam, latéraux respectifs de Manchester United, du Bayern Munich et de Naples, n’ont jamais été en mesure de se qualifier pour la Russie. L’Equateur de Valencia a terminé à la 8e place (sur 10) de la très dense zone Amsud, l’Autriche d’Alaba n’a pas réussi à occuper les avant-postes dans le Groupe D, tandis que l’Algérie de Ghoulam, 8e de finaliste du dernier Mondial, a été éliminée dès la 4e journée des éliminatoires de la zone Afrique.

. Milieux: Gareth Bale (Pays de Galles), Arturo Vidal (Chili), Miralem Pjanic (Bosnie Herzégovine), Marek Hamsik (Slovaquie), Arjen Robben (Pays-Bas)

Un finaliste du Mondial-2010 (Robben), un vainqueur sortant de la ligue des champions (Bale), un champion d’Italie sortant (Pjanic), le capitaine du Napoli (Hamsik) ou encore l’un des meilleurs milieux de terrain du monde (Vidal)… Le milieu de cette équipe des absents a de l’allure !

Le “Hollandais volant”, déjà absent lors de l’Euro-2016, ne réussira pas l’exploit de monter sur le podium d’un 3e Mondial d’affilée après la 3e place en 2014. Robben (33 ans) a inscrit un doublé pour l’honneur mardi face à la Suède, mais a mis un terme à sa carrière internationale sur l’élimination de ses Pays-Bas.

Bale (28 ans), lui, était blessé lors du match crucial et perdu contre l’Eire. Hamsik a été tout proche d’une place de barragiste avec la Slovaquie tandis que la Bosnie de Pjanic a terminé bien loin de la Belgique dans son groupe de qualif’. Quant à Vidal (30 ans), qui a vu son “âme détruite” par son élimination lors de la dernière journée contre le Brésil, il pourrait mettre également un terme à sa carrière.

. Attaquants : Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon), Alexis Sanchez (Chili)

Aubameyang n’aura pas l’occasion de goûter le “jus d’orange” russe. En course pour l’unique billet du groupe C juste avant la “demi-finale” perdue 3-0 au Maroc, l’attaquant gabonais avait épinglé sur son compte Twitter le breuvage local source de “maux de ventre”, ce qui n’a pas plu à ses adversaires.

Le meilleur buteur de la Bundesliga la saison dernière ne sera pas le seul attaquant de classe mondiale à être absent. Alexis Sanchez, qui aura vécu en quelques mois un transfert avorté à Manchester City et une élimination au Mondial lors de la dernière journée, va-t-il s’en remettre?

close
close