search-form-close

Mondial-2030 : l’Égypte se positionne pour une candidature

L’Égypte a annoncé, via son ministre des Sports Achraf Sobhi, son intention de se porter candidate pour l’organisation de la Coupe du monde 2030 de football.

« Nous rêvons d’abriter la Coupe du monde 2030. Nous devons également penser dès maintenant à l’idée de se porter candidat pour organiser les Jeux Olympiques JO-2032», a affirmé le premier responsable du département ministériel égyptien, dont les propos ont été rapportés mercredi soir sur le site du quotidien Al-Ahram.

L’annonce égyptienne intervient quelques jours après celle faite par l’Algérie et la Tunisie qui sont d’accord pour une candidature conjointe maghrébine avec le Maroc pour abriter le Mondial 2030.

« Avec les infrastructures sportives qui avaient été construites dans le cadre du programme du Président de la République au profit de la jeunesse et des Sports. Aujourd’hui, l’Algérie est prête à étudier une éventuelle candidature commune avec le Maroc et la Tunisie pour l’organisation de la Coupe du monde 2030. Je pense que nous avons les moyens pour organiser des rendez-vous internationaux majeurs », a indiqué le ministre algérien de la jeunesse et des sports,  Mohamed Hattab.

Le Maroc a échoué à organiser le Mondial 2026 au profit de la candidature commune : Etats-Unis, Mexique, et Canada. Dans la foulée de cet échec, le Maroc a annoncé qu’il sera déjà candidat pour l’organisation de l’édition 2030.

D’autres pays sont intéressés par l’édition 2030 ; l’Argentine, l’Uruguay et le Paraguay sont aussi sur les rangs. Ils veulent proposer une candidature commune pour célébrer le centenaire de la première Coupe du Monde qui s’est déroulée en 1930 en Uruguay. La fédération internationale (FIFA) ne devrait se décider qu’en 2022, lors du Mondial qui se déroulera au Qatar.

close