search-form-close
Ould Abbes : « Les Marocains nous inondent de drogue et Dieu ne leur pardonnera pas »

Ould Abbes : « Les Marocains nous inondent de drogue et Dieu ne leur pardonnera pas »

S’exprimant ce lundi en marge de la réunion du bureau politique du parti à Alger, Djamel Ould Abbes a lancé de vives piques à l’égard du Maroc à cause des quantités de drogues qui entrent sur le territoire national en provenance de ce pays.

« Nous faisons face à de nombreux défis dangereux. L’ANP et les services de sécurité y font face, notamment dans le grand Sud et aux frontières avec notre voisin de l’Est, la Libye. Parmi les défis évoqués par le président de la République, ce qui se passe actuellement dans le pays en matière de drogue. Nos voisins de l’Ouest, que Dieu leur pardonne, et je ne pense pas qu’il puisse leur pardonner, nous inondent de drogues. L’Algérie qui était un pays de transit s’est transformée en pays consommateur et l’affaire d’Oran est maintenant connue », a-t-il déclaré en allusion directe au Maroc.

À propos des cas de choléra enregistrés dans certaines régions du pays, M. Ould Abbes a préféré dédramatiser. « Tout ce qu’il y a eu, c’est un problème de communication », a-t-il assuré.

Avant de rappeler les chiffres de la maladie dans le monde : « Chaque années, le choléra affecte 4 millions de personnes dans le monde et tue entre 120 et 130 000 personnes. En Algérie, il y a eu deux morts. Nous maîtrisons la situation, les 29 patients admis à l’hôpital de Boufarik ont pu rentrer chez eux. »

« La cause de la propagation des maladies, ce sont les déchets qu’on voit partout. Ce n’est pas une question qui relève du ministère de la Santé ou du gouvernement. L’hygiène est un problème de société », a-t-il conclu.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close