search-form-close
  • Brent: $57,71-0,26%
  • Taux de change: 1 € = 134,35 DZD (Officiel), 204 DZD (Parallèle)
  • TSA Météo

Près de 4 800 médecins diplômés en Algérie exercent en France

Environ 4776 médecins diplômés en Algérie exercent la profession de médecin sur le territoire français, selon les données de l’Atlas 2017 de la démographie médicale publiées ce jeudi par le Conseil national français de l’Ordre des médecins (Cnom) et rapportées par l’AFP.

Les médecins titulaires d’un diplôme algérien représentent en effet 38% des 12 566 médecins titulaires d’un diplôme extra-européen exerçant leur profession en France. Le diplôme algérien représente ainsi le premier pays non-européen pourvoyeur de médecins en France, devant la Syrie (11%).

Ils sont 22 619 médecins à exercer en France en étant titulaires d’un diplôme non français, dont 10 053 sont titulaires de diplômes européens, soit 44,4%. Ils représentent 11.8% des médecins en activité régulière.

Au total, 290 974 médecins étaient inscrits à l’Ordre national des médecins au 1er janvier 2017, dont 215 941 en activité totale à savoir les médecins en activité régulière, remplaçants ou temporairement sans activité. La moyenne d’âge des médecins en activité régulière est de 51.2 ans, les femmes représentant 47% des médecins en activité régulière.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

  • Votre avis (16)

    • EAEAEO

      EAEAEO

      MAKHZENIENs allez livrer à grande vitesse de l’eau avec votre TGV et économisez votre salive sinon vous allez avoir soif et il n’y a plus d’eau

    • EAEAEO

      EAEAEO

      Au Maroc la Jet 7 se baignent dans les piscines et le peuple autochtone meurt de soif au sud du pays

    • AiglRoyal

      AiglRoyal

      En voilà, les déficits économiques de l’Algérie.
      Le pouvoir chasse les moulins a vent comme Don quichotte de la mancha, et s’en sort fier de lui même, et se vante des mérites, et des chiffres qu’il présente. Et les autres outre mer tirent les dividendes tranquillement.

    • AiglRoyal

      AiglRoyal

      l’État algérien a dépensé pour les former avec l’argent du contribuable, et la rente pétrolière bien sur. Qu’est ce qu’il reçoit en contrepartie?

    • yazzid

      yazzid

      La junte militaire ne veut pas d’Algérien éduqué non contrôlé dans le pays, ils ont trop peur que des intellectuels Algérien dénonce ce pouvoir prédateur et organise une vrai démocratie

    • AiglRoyal

      AiglRoyal

      Le mot israël répugne ?
      Il ne s’agit pas de ça, mais de comprendre que la conscience et la solidarité d’un peuple, peut créer l’impossible.
      Eux ils ont compris.
      Nous on met des moins un 1 aux commentaires.

    • AiglRoyal

      AiglRoyal

      Les israéliens résidents à l’étranger cotisent tous pour leurs pays. Ah! si seulement les nôtres cotisent pour notre pays, afin de rembourser un peu de leurs dû, pour leurs pays qui les a formé ou permis de s’enrichir.
      C’est toute une philosophie, un état d’âme, et une relation de confiance avec la patrie, que les brigands politiques ont squatté.

      • gelas

        gelas

        Mais on le fait dèjà, depuis des années, on cotise pour notre pays la Kabylie. Si on avait attendu le régime Algérien, cela aurait fait longtemps que la Kabylie n’existe plus.

    • GUERRIER

      GUERRIER

      Pourquoi?tout ces médecins et informaticiens et autres cadres fuient le pays pour aller travailler chez les autres;est-ce ils ont peur de Pharaon et son clan ou de Ghoul et ses complices

    • Caramel

      Caramel

      Pourquoi nos médecins s’en vont à l’étranger, il faut demander la réponse au pouvoir et à ces médecins, vous verrez que la réponse est différente les uns des autres. Pour ma part si ce pouvoir dégage et un pouvoir démocratique arrive,tous nos élites reviendront au bercail.

    • WAKHA

      WAKHA

      Pour ce qui est de notre communauté à l’étranger, en France en particulier, il serait intéressant de connaitre le chiffre exact de ces cadres qui s’envolent vers d’autres destinations. Ce volet mérite d’être inclus dans le dossier des relations bilatérales de notre pays avec les pays récepteurs.

    • WAKHA

      WAKHA

      Monsieur Hadjar, Ministre de l’enseignement supérieur qui s’est engagé, en 2016, à prendre une “série de mesures pour traiter le problème de surcharge enregistré au niveau de certains établissements universitaires” et annoncé l’organisation début 2018 d’une Conférence nationale sur les œuvres universitaires. De grands changements doivent être opérés sans délai pour éviter la “clochardisation” de l’université algérienne. A commencer par la bourse des étudiants et le prix de la restauration qui devraient subir un profond lifting. Des mesures aussi pour sanctionner et radier tout enseignant qui viendrait à “offrir” des notes ou “proposer” des sujets sans effort de l’étudiant. “La chkara” doit être également bannie de l’école, le Lycée et l’université.

    • Avicenne

      Avicenne

      Beaucoup complètent le désert Médical en France dans les petites communes et les villages…Mais ils sont considéré comme “””Faisant fonction “”” pas Médecin au sens du diplôme français..même s ils font le même travail et parfois plus..

    • WAKHA

      WAKHA

      L’Université algérienne a besoin de réformes sérieuses et objectives. Les restaurants universitaires doivent cesser de servir des repas avec un coût “incroyable” de 1.20 DA. Les étudiants, notamment les pauvres, sont souvent obligés de manger n’importe quoi. Des tonnes de riz, de petits poids, de viande “achetée” d’une autre planète, sont jetées. Un gaspillage qui doit pousser les responsables et les intellectuels à engager une réflexion sur les moyens d’améliorer la situation de nos étudiants, de les respecter et de créer en eux la fierté d’appartenir à l’Algérie qui forme des millions de cadres, sous utilisés et exposés aux “pays rapaces”. La bourse devrait être révisée à la hausse pour permettre de payer l’hébergement et la restauration.

    • aboustella

      aboustella

      je suis pour qu’on rende payante les etudes universitaires…tu ne peux pas etudier gratuitement et partir servir un autre etat qui n’a pas depensé un rond pour toi !…une mesure simple et efficace reste a definir les moyens de rendre justice a ceux qui restent.

      • Avicenne

        Avicenne

        Il y a un Moyen ca s apelle le Service Civique

  • À la une

    Communiqué. Non à la censure de TSA

    Les éditeurs de 16 médias électroniques algériens se sont réunis ce dimanche 22 octobre 2017.…

    Les éditeurs de 16 médias électroniques algériens se sont réunis ce dimanche 22 octobre 2017. Ils ont adopté le communiqué suivant :

    Le blocage de l’accès au site électronique TSA…

  • L'Actualité en temps réel

  • International

close
close