search-form-close
Près de 6000 migrants sauvés en deux jours en Méditerranée

Près de 6000 migrants sauvés en deux jours en Méditerranée

Environ 6000 migrants ont été secourus en mer méditerranéenne, entre vendredi et samedi, par les garde-côtes italiens au cours d’une quarantaine d’opérations coordonnées, selon plusieurs médias. Ces migrants provenaient essentiellement des côtes libyennes.

Pour la seule journée de samedi 6 mai, environ 3000 migrants ont été sauvés par des navires des garde-côtes, de la marine nationale italienne, de l’agence européenne Frontex et de plusieurs ONG, ont indiqué les garde-côtes italiens dans un communiqué cité par le journal suisse 24heures.

Une première partie de ces migrants est déjà arrivée en Italie. Une deuxième vague, composée de 730 personnes à bord d’un navire de Médecins sans Frontières, devrait débarquer ce dimanche 7 mai, d’après le même média.

Vendredi, ce sont 3000 migrants, se trouvant sur des canots pneumatiques et des embarcations de fortune, qui ont été récupérés au cours d’une vingtaine d’opérations de secours.

De leur côté, les garde-côtes libyens ont annoncé samedi avoir sauvé près de 170 migrants au large de Tripoli. Toutefois, ils ont échoué à en récupérer d’autres en raison du manque  « de moyens », rapporte l’AFP.

Depuis le mois de janvier, quelques 37.000 migrants ont rejoint l’Italie depuis les côtes libyennes, soit une hausse de 30% par rapport à la même période de l’année passée, a précisé le ministre italien de l’Intérieur cité par Le Monde.

En 2016, sur les 181.000 migrants arrivés en Europe, 90% provenaient de la Libye.

| LIRE AUSSI : Comment l’Europe veut bloquer l’arrivée des migrants africains depuis la Libye

  • Les derniers articles