search-form-close
Présidentielle : Abdelaziz Belaid présente son programme électoral

Présidentielle : Abdelaziz Belaid présente son programme électoral

Le candidat à la présidentielle du 12 décembre, Abdelaziz Belaid a présenté, jeudi à Alger, son programme électoral qui s’articule principalement sur « des réformes profondes répondant aux aspirations du peuple algérien ».

Ayant pour slogan à sa campagne, « le peuple décide », le candidat Belaid s’est engagé qu’une fois élu président de la République, il œuvrera à bâtir « des institutions fortes reflétant la place de l’Etat algérien », et « consolider l’appartenance nationale tenant compte des dimensions maghrébine, régionale et internationale », selon le compte rendu de l’agence officielle.

Dans ce cadre, il a indiqué que parmi les priorités de son programme figurent « la révision de la Constitution et toutes les lois relatives aux réformes » ainsi que « l’ouverture d’un dialogue inclusif regroupant toutes les obédiences politiques du pays » et « l’édification d’une économie forte » basée sur « un terrain politique solide », soulignant que son programme se penche sur d’autres aspects, en particulier, « l’investissement en l’être humain pour réaliser le développement escompté ».

Le candidat s’est engagé, à cette occasion, à éliminer la corruption, consacrer la démocratie participative et concrétiser « un contrôle effectif à l’aide des différents dispositifs ».

Faisant état d’autres propositions incluses dans son programme pour l’éradication du chômage et la revalorisation des salaires des fonctionnaires, M. Belaid a souligné la consécration des droits du citoyen à savoir la prise en charge sanitaire et le logement en sus de la promotion des droits de la Femme.

Il a également proposé la création d’une instance dédiée à la communauté algérienne établie à l’étranger afin de faciliter l’intégration des enfants de la communauté au processus de la réforme économique en tirant profit de leur compétence et expérience.

Par ailleurs, M. Belaid s’est engagé de garantir l’indépendance de la Justice et d’opérer « des amendements » sur la loi de l’information, tout en assurant la transparence en matière de répartition de la publicité.

Soulignant que les élections étaient « la seule solution pour sortir de la crise que traverse le pays », M. Belaid a fait savoir que l’Algérie a besoin de « la contribution de tout un chacun », ajoutant « il est temps pour la génération du post-indépendance de prendre en charge l’édification du pays ».

« L’Algérie a un rôle stratégique dans la région », a-t-il déclaré, relevant l’existence des parties extérieures et intérieures « souhaitant nager en eaux troubles » et que « les algériens ayant donné des leçons à travers le Hirak populaire pacifique sont conscients de ces défis ».

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close