search-form-close
  • Brent: $58,12+0,44%
  • Taux de change: 1 € = 134,35 DZD (Officiel), 204 DZD (Parallèle)
  • TSA Météo

Procès pour « homicide involontaire » après la mort de la petite Sarah à Annaba

Un procès pour « homicide involontaire » pourrait se tenir d’ici deux mois pour l’affaire de la mort de la petite Sarah Guéroui, décédée le 1er septembre dernier à l’hôtel Mimosa Palace à Annaba, rapporte le journal français La Voix Du Nord qui cite la maman de la victime.

La petite Sarah est morte dans la chambre d’hôtel qu’elle occupait avec sa maman Schéhérazade. L’autopsie a confirmé que la fillette de neuf ans a été asphyxiée pendant son sommeil par du monoxyde de carbone, tandis que sa maman a semble-t-il été sauvée par l’appareil respiratoire dont elle dispose, destiné à lutter contre son apnée du sommeil.

C’est Schéhérazade elle-même qui multiplie les démarches depuis un mois, explique la Voix du Nord. « C’est dur mais pour ma fille, je n’ai pas le choix, dit-elle. C’est compliqué parce que là-bas, tout est à mes frais », affirme Mme Guéroui. Celle qui habitait avec sa fille à Roubaix (nord de la France) sera représentée par Me Damien Legrand, son avocat français en provenance de Lille.

Le procureur de la République près le tribunal d’Annaba avait ordonné la fermeture de l’hôtel Mimosa Palace après le décès de la fillette.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

  • Votre avis

  • À la une

  • L'Actualité en temps réel

  • International

close
close