search-form-close
  • Brent: $63,22-0,28%
  • Taux de change: 1 € = 135,89 DZD (Officiel), 208 DZD (Parallèle)
  • TSA Météo

« Rani Za3fane » : bataille « rangée » sur les réseaux sociaux

Après la parution de la vidéo « Rani Za3fane » (je suis en colère) du youtubeur Anes Tina, où il dénonce la situation difficile que vivent les Algériens et les injustices qu’ils subissent, la riposte ne s’est pas faite attendre.

La chaîne Ennahar TV a réalisé et diffusé un clip dont le titre est « Rani Ferhane » (je suis content). Une réponse directe au clip d’Anes Tina. La vidéo reprend les mêmes codes que ceux du célèbre youtubeur, en utilisant elle aussi l’anaphore, mais en inversant le message.

Si Anes Tina a mis en avant une longue liste de problèmes sociaux, politiques, économiques et culturels, Ennahar TV a tenté de positiver.

« Je suis content, on nous a construit des logements pour que je ne dorme pas dans le froid. Je suis content, ne m’utilise pas pour t’enrichir. Je suis content, je ne laisserai pas mon pays s’effondrer comme se sont effondrés les pays voisins », dit en substance la vidéo de la chaîne privée, qui tacle au passage un autre jeune youtubeur, Dz Joker, auteur du clip « Mansotich », diffusé la veille des législatives de mai dernier et qui comptabilise à ce jour plus de dix millions de vues.

À son tour, Anes Tina a répondu à Ennahar TV dans une nouvelle vidéo où il se dit obligé de répondre à « cette chaîne qui ne supporte pas qu’on parle d’elle ». Il a démenti les accusations formulées sur Ennahar TV portant sur de grandes sommes d’argent qu’il gagnerait grâce à la monétisation de ses clips.

Dans sa réponse, Anes Tina affiche sur l’écran de son ordinateur les statistiques de ses vidéos et montre clairement les résultats de la monétisation des vidéos qu’il a produites cette année.

« Comme vous pouvez le voir, il y a beaucoup de zéros », a ironisé le podcasteur qui se réjouit toutefois de « gagner quelque chose de plus précieux que l’argent : l’amour et le respect des gens ».

Les réseaux sociaux algériens sont depuis la parution de la vidéo d’Anes Tina en effervescence. Le clip « Rani Za3fane » comptabilise, ce mardi 21 novembre, plus de trois millions et demi de vues sur Youtube et a été massivement partagé sur Facebook et Twitter.

Sur Twitter, le hashtag #Rani_Za3fane était classé premier en Algérie jusqu’à hier, avant que le hashtag #Rani-Ferhane ne prenne le dessus.

Nombreux sont ceux qui ironisent sur ce hashtag et beaucoup le suspectent même d’être relayé par des « bots », robots qui retweetent automatiquement les publications contenant le mot-clé « Rani Ferhane ».

Certains utilisateurs voient même dans le succès du hashtag #Rani-Ferhane le résultat d’une campagne réfléchie et orchestrée par plusieurs personnes.

Ainsi, de nombreux comptes, utilisant le même pseudonyme « Brick », ont été identifiés par les utilisateurs algériens. Ces comptes, en plus de relayer automatiquement les tweets contenant le mot-clé « Rani-Ferhane », relaient aussi des contenus appelant à participer aux prochaines élections.

close
close