search-form-close

Real Madrid: Zidane confirme avoir signé sa prolongation jusqu’en 2020

L’entraîneur du Real Madrid Zinédine Zidane, dont l’équipe semble traverser une mauvaise passe, a confirmé mercredi avoir signé sa prolongation de contrat jusqu’en 2020 avec le club merengue, cinq mois après avoir lui-même officialisé cet accord l’été dernier.

“C’est signé”, a déclaré le technicien français en conférence de presse après un match nul contre Numance (2-2) en Coupe du Roi.

Interrogé pour savoir si le terme de son bail avait été fixé à 2020, comme le rapportait la presse espagnole, Zidane a répondu par l’affirmative.

Auteur d’un début de mandat rêvé, avec huit trophées sur dix possibles, le Français (45 ans) paraît plus en difficulté cette saison, avec notamment un lourd retard sur le leader Barcelone en Championnat d’Espagne.

Zidane a d’ailleurs souligné mercredi que ce contrat à long terme ne lui garantissait rien pour l’avenir et qu’il restait concentré sur le présent.

“J’avance comme toujours, match après match, saison après saison”, a dit l’ancien meneur de jeu du Real et de l’équipe de France.

“Je ne vais pas au-delà de ça. Comme toujours, je profite de ce que je fais au quotidien, parce que c’est le cas. Je ne peux pas m’imaginer entraîneur dans deux, trois ans, parce que les choses ne sont pas comme ça. Je sais comment cela se passe, rien de plus. Même en ayant ce contrat, cela ne change rien”, a-t-il conclu.

Le président madrilène Florentino Pérez, reconduit le 19 juin pour un cinquième mandat, avait fait une priorité de la prolongation de Zidane, qu’il a nommé en janvier 2016.

Au XXIe siècle, aucun technicien n’a tenu plus de trois ans et demi sur le banc éjectable du Real. S’il va au bout de son bail, “Zizou” atteindra les quatre ans et demi à ce poste.

S’il parvient à se maintenir trois ans sur le banc merengue, “ZZ” égalera le Portugais José Mourinho (2010-2013). Et s’il dure trois ans et demi, il fera aussi bien que Vicente del Bosque (1999-2003).

Malgré le match nul 2-2 concédé mercredi contre Numance (D2), le Real, large vainqueur en huitièmes de finale aller (3-0), s’est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe du Roi.

close