search-form-close
Santé : avec l’âge, le poids accroît le risque de maladies chroniques

Santé : avec l’âge, le poids accroît le risque de maladies chroniques

santenutrition.net

Un gain de poids entre le début de l’âge adulte et le milieu de la cinquantaine – même modeste – accroît le risque de pathologies comme le diabète et l’hypertension plus tard dans la vie, selon une étude publiée ce mardi 18 juillet.

Les auteurs ont déterminé que, comparé à des personnes qui gardent la ligne, un gain modéré de poids de 2,2 à 10 kilos avant 55 ans accroît nettement la probabilité de maladies chroniques, de décès prématuré et réduit la possibilité de vieillir en bonne santé.

« Même un accroissement modeste de poids peut avoir des conséquences importantes pour la santé« , affirme Frank Hu, professeur de nutrition et d’épidémiologie à la faculté de santé publique de l’Université de Harvard.  Il est le principal auteur de cette étude publiée mardi dans le Journal of the American Medical Association (JAMA).

« Notre étude est la première de ce type à systématiquement examiner le lien entre le gain de poids depuis le début de l’âge adulte jusqu’à la cinquantaine et des dangers majeurs pour la santé plus tard dans la vie« , souligne le professeur Hu.

L’étude montre que pour chaque cinq kilos gagnés, le risque de diabète adulte (type 2) augmente de 30%, celui d’hypertension de 14%, de 8% pour les maladies cardiovasculaires et de 6% pour des cancers liés à l’obésité.

Quant à la mortalité prématurée, le risque était 5% plus grand même parmi les sujets n’ayant jamais fumé.

Enfin, ce gain de poids pourtant modeste sur plus de trente ans était lié à une réduction de 17% des chances de vieillir en bonne santé.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close